Pyrénées-Atlantiques : la restauratrice qui a refusé l’entrée à une femme voilée poursuivie

3 juin 2022 - 20h00 - France - Ecrit par : S.A

La gérante d’un restaurant situé à Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui a refusé l’entrée à une cliente voilée, a été placée en garde à vue suite à la plainte pour discrimination déposée au commissariat de Pau. Elle sera jugée devant le tribunal correctionnel de Bayonne le 20 septembre prochain.

Placée en garde à vue puis déférée devant le parquet de Bayonne pour « discrimination fondée sur la religion supposée, la restauratrice comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Bayonne le 20 septembre prochain, rapporte France Bleu. Déjà impliquée dans une affaire similaire par le passé sans avoir été poursuivie, cette femme de 58 ans encourt jusqu’à cinq ans de prison et une peine d’amende.

À lire : Pyrénées-Atlantiques : une femme voilée refoulée d’un restaurant à Hendaye

Le fils de la cliente refoulée du restaurant avait filmé la scène et publié une vidéo sur les réseaux sociaux. « Les faits de discrimination sont généralement très difficiles à prouver, mais semblent bien constitués dans ce cas-là », a rapporté Amandine Boyer, substitute du procureur de la République à Bayonne. La mère et son fils devraient se constituer partie civile.

Sujets associés : France - Droits et Justice - Garde à vue - Plainte

Aller plus loin

Une femme voilée humiliée par des médecins à l’hôpital (vidéo)

Alors qu’elle s’est rendue dans un hôpital pour se faire ausculter, une femme voilée subit des humiliations. Elle témoigne.

France : la présence d’une femme voilée sur un calendrier des Armées fait polémique

Une photographie d’un calendrier du ministère français des Armées sur laquelle est présente une femme voilée a failli soulever de vives polémiques. Le département de Sébastien...

Pyrénées-Atlantiques : une femme voilée refoulée d’un restaurant à Hendaye

Invitée à un déjeuner par son fils dimanche 29 mai, jour de célébration de la fête des mères, une femme s’est vu refuser l’accès à un restaurant situé à Hendaye, une commune...

Hendaye : condamnée pour avoir refusé l’entrée de son restaurant à une femme voilée

Le tribunal de Bayonne a condamné mardi une restauratrice d’Hendaye, dans les Pyrénées-Atlantiques, à 600 euros d’amende pour avoir refusé l’entrée du restaurant à une femme...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.