Rabat : l’usurpateur du palais pris à son propre jeu

14 octobre 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le quinquagénaire qui avait usurpé la qualité de chargé de mission au cabinet royal à Rabat a été condamné par le tribunal de première instance de Salé.

Le tribunal de première instance de Salé a infligé trois ans de prison ferme à l’homme pour usurpation d’une fonction régie par la loi, escroquerie et faux et usage de faux. Il se faisait passer pour un chargé de mission au cabinet royal à Rabat et avait réussi à arnaquer des jeunes en quête d’un emploi, notamment dans les services de la sécurité nationale, mais aussi d’autres personnes à qui ils avaient promis d’intervenir en leur faveur dans les tribunaux ou certaines administrations publiques pour régler leurs problèmes. Se basant sur ces informations que les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) lui ont transmises, la brigade antigang relevant de la sûreté provinciale de Salé a pu arrêter le quinquagénaire dans l’arrondissement de Bab Lamriss, rapporte le quotidien arabophone Assabah.

À lire :Un faux fonctionnaire du Palais royal arrêté à Rabat

Les enquêteurs ont également saisi des diplômes de baccalauréat, des diplômes universitaires, des curriculums vitæ, des convocations pour se présenter au concours de police, un appareil « talkie walkie » ressemblant à ceux utilisés par les services sécuritaires, quatorze cartes bancaires, des mandats, six téléphones portables, un badge de passage pour les voitures de service et des sommes d’argent en dirhams et en devises, ainsi que plusieurs autres objets. Après son déferrement devant le parquet compétent, celui qui est connu sous le nom de « Chrif » a été poursuivi en état de détention, puis jugé pour usurpation d’une fonction régie par la loi, escroquerie et faux et usage de faux au tribunal de première instance de Salé.

Sujets associés : Droits et Justice - Rabat - Salé - Escroquerie

Aller plus loin

MRE : attention aux faux policiers sur les routes espagnoles

Les autorités espagnoles alertent sur l’existence des bandes criminelles qui se font passer pour des policiers espagnols pour dépouiller de leurs biens sur les routes ibériques...

Un faux fonctionnaire du Palais royal arrêté à Rabat

La police judiciaire de Rabat a procédé, jeudi 1ᵉʳ juin, à l’arrestation d’un homme suspecté d’usurper l’identité d’un haut fonctionnaire du ministère de la Maison Royale, du...

Maroc : un faux colonel, se disant proche de la famille royale, arrêté

Se basant sur les informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), les éléments de la police judiciaire de Tabriquet, à Salé, ont arrêté...

Un faux musulman condamné pour agression à Nîmes

Le tribunal correctionnel de Nîmes a condamné un quadragénaire à 10 ans de prison pour avoir agressé et braqué une personne âgée à son domicile, à Vergèze, dans le Gard.

Ces articles devraient vous intéresser :

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.