2M dévoile son menu pour le ramadan 2022

21 mars 2022 - 08h40 - Ecrit par : A.S

À quelques jours du mois de Ramadan, la chaine 2M a dévoilé la grille des programmes qui devrait satisfaire le goût de tous les Marocains.

C’est un programme riche et diversifié que 2M a élaboré pour accompagner ses téléspectateurs durant tout le mois de Ramadan 2022. Il s’agit des productions mettant en vedette les meilleurs talents nationaux. « Nous avons aussi prévu une offre pour accompagner les nouveaux modes de consommation de la télévision. Cette année encore, nous mettrons aussi bien à l’antenne qu’à travers tout l’écosystème digital de 2M, une programmation riche, divertissante et de grande qualité. L’expérience se prolongera ainsi sur nos supports digitaux, à savoir 2M.ma et sur nos réseaux sociaux », indique Salim Cheikh, Directeur général de 2M.

À lire : Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

Cette année encore, la caméra cachée « Mchiti Fiha » sera programmée en prime time, à l’heure de la rupture du jeûne. Suivront ensuite des sitcoms pétries « de bonne humeur et de rires, à travers des dialogues loufoques et des situations rocambolesques », précise le communiqué.

À lire : Ramadan 2022 au Maroc : pas de soucis d’approvisionnement du marché

Ainsi, comme sitcom, il y aura « Zenqat Assaada », réalisé par Safae Baraka et qui met à l’affiche Mohamed Khiari, Souad Khouyi, Yassar, Hasna Moumni, Jamila El Haouni, Rafik Boubker, et bien d’autres. Il y aura également « Ti Ra Ti » : une capsule qui permettra aux téléspectateurs de voir « Hassan El Fad dans le personnage de Kebbour, et son acolyte, Fatiha, incarnée par Mounia Lamkimel ».

À lire : Ramadan 2022 au Maroc : voici les horaires des administrations

En ce qui concerne les séries et les films, 2M a prévu des productions comme « Zettat » avec Mohammed El Khiari dans le rôle principal, « Safi Salina » qui mettra en scène le duo Samia Akariou et Rhany Kabbaj dans une histoire de couple en pleine pandémie du Covid-19.

À lire : A l’approche du ramadan, le Maroc veut freiner la flambée des prix

D’autres œuvres de fiction telles que « Al Maktoub » qui met également à l’honneur « des stars du petit écran (Meriem Zaime, Amine Naji et Dounia Boutazout) dans des histoires intrigantes et traitant des faits de la société marocaine » sont programmées.

À lire : Al Aoula : un programme riche durant le Ramadan 2022

Les téléréalités seront mises à contribution pour égayer les téléspectateurs et leur permettre d’apprendre dans la bonne humeur. C’est le cas du célèbre concours de pâtisserie, « Ahssan Pâtissier Celebrity », qui mettra au défi cinq célébrités qui se surpasseront au profit d’associations caritatives. « Jamel Comedy Club Maroc » sera également présent pour la troisième année consécutive.

Tags : Ramadan 2022 - Religion - Télévision - 2M - Islam

Aller plus loin

Ramadan : les Marocains commenceront l’école plus tard

Dans une note envoyée aux directeurs des académies régionales, le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, a défini les horaires qui seront en vigueur dans...

Ramadan 2022 au Maroc : pas de soucis d’approvisionnement du marché

Face à la hausse inquiétante des prix en cette veille du mois de Ramadan au Maroc, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a rassuré sur l’approvisionnement des marchés et...

Ramadan 2022 au Maroc : voici les horaires des administrations

Le ramadan devrait commencer le dimanche 3 avril 2022 au Maroc, selon les calculs astronomiques. C’est l’occasion pour toutes les administrations de changer les horaires de...

Ramadan 2022 : au Maroc, les mosquées rouvriront-elles pour les Tarawih ?

Au Maroc, le mois de ramadan devrait commencer le 3 avril prochain. Le royaume dont la situation épidémiologique s’est nettement améliorée autorisera-t-il la réouverture des...

Nous vous recommandons

Air France renforce son programme de vols avec le Maroc

Air France a décidé de renforcer son programme de vols pour « faciliter le retour de ses clients » avant la fermeture des frontières aériennes marocaines.

France : elle change le sort d’un chien errant marocain

L’Amandinoise Brigitte Lorthioir, éducatrice à la retraite connue pour son combat contre la maltraitance animale, change le sort d’Inotika, un chien errant marocain.

Maroc : nouvelle hausse des prix du tabac (liste détaillée)

Depuis le 1ᵉʳ avril, le prix de vente de certaines marques de tabac a augmenté au Maroc, selon une circulaire en date du 31 mars dernier de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Fin d’un ramadan particulièrement meurtrier au Maroc

Des individus non encore identifiés sont des auteurs présumés de deux meutres commis dans les communes de Moulay Abdallah et Oulad Rahmoune vers la fin du ramadan et le jour de la célébration de l’Aïd...

Un poisson géant découvert dans le nord du Maroc (vidéo)

Un groupe de pêcheurs a pris un poisson-lune aux dimensions presque préhistoriques sur les côtes de Sebta, au large du Maroc, le 3 octobre dernier. Une découverte pour le moins incroyable.

Ryanair quitte-t-elle le marché marocain ?

La low cost irlandaise Ryanair compterait quitter le marché marocain à cause de “tensions” avec les autorités marocaines qui ont prolongé la suspension de tous les vols de passagers de et vers le Maroc jusqu’au 31 janvier...

CAN de Handball au Maroc : la Confédération africaine donne raison à l’Algérie

Initialement prévue du 13 au 23 janvier 2022 à Guelmim et Laâyoune, la 25ᵉ Coupe d’Afrique des Nations seniors hommes débutera en juin prochain. Après avoir accepté le recours de l’Algérie qui a boycotté cette grand-messe sportive en raison du lieu choisi pour...

Maroc : Chariot Oil & Gas trouve un acheteur pour le gaz de Larache

La société britannique spécialisée dans l’exploration gazière Chariot Oil & Gas a trouvé un « acheteur pour le gaz » de son gisement Anchois, situé au large de Larache, dans le nord du Maroc.

Nouvelle vague de chaleur au Maroc (+43 degrés)

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit une vague de chaleur (38/43 °C) demain samedi 7 mai 2022 à mardi prochain, 10 mai 2022 dans plusieurs provinces marocaines.

Au Maroc, les plaintes contre des responsables gouvernementaux augmentent

Il ressort de la présentation du rapport annuel sur la situation des droits humains au Maroc au titre de l’année 2021, intitulé « les répercussions du Covid-19 sur les catégories vulnérables et les voies de l’effectivité » que les plaintes contre des agences...