Plaidoyer pour simplifier le regroupement familial en Belgique

30 octobre 2022 - 07h40 - Belgique - Ecrit par : A.T

Face aux difficultés de regroupement familial en Belgique, des voix s’élèvent pour réclamer la simplification des procédures.

Dans son dernier rapport, le Centre fédéral Migration Myria a exprimé ses inquiétudes quant au respect par la Belgique de la procédure de regroupement familial. Pour son directeur, Koen Dewulf, dans une déclaration à Belga, les États doivent faciliter l’accès au regroupement familial mais sur le terrain, les situations sont extrêmement longues et complexes.

« Il y a parfois une certaine rigidité », a expliqué le responsable, précisant que les documents et les démarches exigés des demandeurs peuvent s’avérer insurmontables, notamment quand la demande doit être effectuée dans un poste diplomatique à l’étranger. Face à ces contraintes, le centre a réclamé des mesures urgentes. « Nous demandons que l’on permette l’introduction de dossiers par voie électronique », a déclaré Dewulf.

A lire : Gel de la délivrance de visas de regroupement familial : le Conseil d’État tranche

D’après les chiffres contenus dans le rapport, 15 317 visas long séjour pour regroupement familial ont été accordés en 2021, soit 43 % de l’ensemble des visas long séjour octroyés. Ce taux représente une hausse de 29 % par rapport à 2020, année marquée par la pandémie de Covid-19. Sur ces plus de 15 000 visas, deux tiers concernaient un regroupement familial avec un ressortissant d’un pays tiers et 33 % avec un citoyen belge ou européen.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Immigration

Aller plus loin

Regroupement familial : le Canada veut raccourcir les délais de traitement

Prolongés pendant la pandémie du coronavirus, les délais de traitement vont être raccourcis, annonce un communiqué d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) du...

La France bloque les dossiers de regroupement familial

Une plainte collective a été déposée, mardi 8 décembre, par des associations et des avocats auprès des consulats et des ambassades de France à l’étranger. Ils dénoncent le...

Gérald Darmanin veut durcir les conditions pour le regroupement familial

Le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, dit être « favorable à des dispositions qui pourraient limiter le regroupement familial sans être contraires à la...

France / visa regroupement familial : le gouvernement cède

La France ne délivre plus de visa aux étrangers concernés par le regroupement familial. Agacées par la situation, des familles ont engagé des actions en justice et commencent à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.