La réouverture du ciel marocain a profité à Brussels Airport

13 juillet 2021 - 15h20 - Belgique - Ecrit par : S.A

La réouverture du ciel marocain est l’un des facteurs ayant permis à Brussels Airport de réaliser de belles performances en juin depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Brussels Airport a fait savoir que juin a été son meilleur mois. En tout, 646 589 personnes ont voyagé via l’aéroport de Bruxelles-national. Une belle performance enregistrée depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020. À comparer à juin 2019, ce chiffre représente toutefois une baisse de 73 %.

À lire : Brussels Airlines propose trois nouvelles liaisons vers le Maroc cet été

La fréquentation « a progressivement augmenté tout au long du mois, passant de 19 % la première semaine à 35 % la dernière semaine », fait savoir Belga. Les passagers au départ sont plus nombreux que ceux à l’arrivée. Les destinations les plus populaires sont : l’Espagne et le Portugal – largement passées en zone rouge depuis –, l’Italie, la Grèce, la Turquie ou encore la France.

Ces résultats ont été obtenus grâce à l’introduction de nouveaux vols par la compagnie Brussels Airlines, à la levée de la zone d’exclusion aérienne au Maroc mi-juin et au début des vacances.

Sujets associés : Bruxelles - Aéronautique

Aller plus loin

Brussels Airport : les MRE soumis aux tests de dépistage du Covid-19

Les Marocains résidant en Belgique et tout autre passager arrivant ou revenant d’une zone à risque seront soumis aux tests de dépistage de Covid-19 à Brussels Airport....

Le Maroc ouvre son ciel aux MRE

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger vient d’annoncer la reprise des vols de et vers le Maroc à compter du...

L’aéroport de Bruxelles propose le Maroc comme destination cet été

Le Maroc fait partie des 175 destinations que propose cet été l’aéroport de Bruxelles-Zaventem. Il s’agit de destinations desservies par 51 compagnies aériennes, dont six...

Le Maroc permet à Brussels Airport d’atteindre 81% de la fréquentation pré-Covid

La fréquentation à Brussels Airport s’est établie en octobre à 81 % de 2019 avant Covid-19. Ceci, grâce en partie au Maroc, l’un des dix premiers pays de destination.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le secteur aérospatial marocain en plein essor

Malgré les effets de la crise sanitaire liée au Covid-19, le secteur aérospatial marocain connait un essor sans précédent.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont produites au Maroc.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Royal Air Maroc abandonne sa commande de Boeing 737 Max

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a annulé la livraison de ses deux derniers Boeing 737 Max 8. Elle envisage de lancer un appel d’offres pour le renouvellement de sa flotte Boeing 737NG.

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.