Restrictions sanitaires : ces lieux qui doivent rester fermés

12 novembre 2021 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Malgré la levée de l’interdiction de circuler de nuit, les Marocains devront se passer encore des concerts, des boites de nuit ainsi que des stades. Le ministre de l’Intérieur a rappelé une série de mesures toujours en vigueur.

Dans un communiqué publié mercredi, Abdelouafi Laftit a levé toute équivoque concernant l’allègement des restrictions sanitaires annoncé par le gouvernement.

Il s’agit pour le ministre de préciser que les boites de nuit doivent rester fermées et que l’organisation des festivals et des concerts est toujours interdite, ainsi que l’accès aux stades qui accueillent des compétitions sportives.

A lire : Vaccin anti Covid : l’injection d’une quatrième dose n’est pas exclue

Il a également insisté sur l’interdiction des rassemblements publics et des réunions organisées dans des espaces ne pouvant accueillir un grand nombre de personnes.

À cet effet, Laftit a appelé à la vigilance et au respect strict de ces mesures, compte tenu du danger que représentent ces lieux dans la propagation du Covid-19.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Abdelouafi Laftit - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Vaccin anti Covid : l’injection d’une quatrième dose n’est pas exclue

Combien de doses de vaccin anti Covid faudra-t-il pour que les Marocains soient complètement à l’abri du coronavirus. Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, estime que la...

Covid-19 : le Maroc passe sous la barre des 100 contaminations quotidiennes

Bonne nouvelle sur le front des contaminations au Covid-19. Le Maroc a, pour la première fois depuis de nombreux mois, passé sous la barre des 100 cas quotidiens avec seulement...

Maroc : plaidoyer pour une levée totale des restrictions sanitaires

Le Professeur Azeddine Ibrahimi, membre du Comité technique et scientifique, plaide pour un retour rapide à la vie normale. Au regard de la situation épidémiologique du royaume...

Le Maroc lève les mesures de restriction

L’annonce était attendue depuis de nombreuses semaines, c’est désormais chose faite. Le gouvernement vient de mettre fin aux principales mesures restrictives touchant les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Le Maroc en croisade contre la mendicité

Malgré les efforts fournis pour l’éradiquer, la mendicité a la peau dure. Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit sonne la mobilisation contre ce phénomène qui génère plusieurs milliards chaque année.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Fermeture des hammams au Maroc : la question arrive au parlement

Plutôt que de fermer les bains publics pour rationaliser l’eau, la députée du parti socialiste, Majida Chahid, propose de fixer la capacité d’accueil de ces établissements ou de déterminer la quantité d’eau à utiliser par client.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.