Recherche

Le retard de vaccination en Europe pénalise le Maroc

© Copyright : DR

8 mai 2021 - 18h20 - Maroc - Par: Bladi.net

Le retard accusé par certains pays européens dans leurs campagnes de vaccination, risque de porter préjudice à la relance économique, et particulièrement du secteur touristique au Maroc.

Le retard de vaccination en Europe, premier partenaire économique du Maroc, impactera forcément sur la reprise économique du royaume, en ce sens que les mesures restrictives seront maintenues et renforcées dans plusieurs secteurs dont notamment le tourisme.

« Les restrictions sanitaires se sont endurcies en Europe depuis le début du deuxième trimestre 2021. L’économie marocaine continuera ainsi de subir les effets négatifs du ralentissement de la demande chez ses principaux partenaires commerciaux tels que l’Espagne, la France, l’Italie et l’Allemagne. La mise en place de nouvelles restrictions et de contrôles aux frontières risque de retarder le démarrage du secteur touristique et peser sur ses perspectives de croissance », explique Selin Ozyurt, économiste senior, responsable de la région Afrique de Euler-Hermes.

Les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique et du textile seront les plus touchés par ce retard. Les recettes d’exportation, tous secteurs confondus, avaient enregistré fin février, une baisse de 2,5 %, soit 1,2 milliard de dirhams. Quant aux pertes d’exportation, elles ont connu une chute sévère dans les secteurs du textile et du cuir (−17 %) et de l’aéronautique (−22 %), durement touchés par la crise sanitaire du Covid-19. « Ces secteurs risquent d’enregistrer des pertes plus importantes avec la dégradation de la situation sanitaire en Europe », prévient Ozyurt qui estime « que le PIB marocain rebondira de l’ordre de 4,2 % en 2021 et de 3,6 % en 2022 ». Et d’ajouter : « La reprise économique en 2021 sera tirée par le redressement des exportations (+8,7 %), mais aussi par la relance de la demande interne. La vigueur de la demande mondiale soutiendra particulièrement les exportations des secteurs du phosphate et ses dérivés ainsi que la fabrication de pièces automobiles ».

« Le plan de stimulus américain de l’administration Biden devrait générer une hausse des importations américaines depuis le Maroc de +360 Mds USD en 2021 et 2022. Ce coup de pouce augmentera la demande américaine adressée aux produits en provenance du Maroc d’environ 5 Mds d’euros (représentant 16 % d’exportations de l’année 2019) », souligne par ailleurs l’expert qui ajoute toutefois que « le succès de la campagne de vaccination est un atout majeur pour la reprise de l’activité du tourisme au Maroc ».

À la date du 15 avril 2021, selon les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 12 % de la population marocaine ont déjà reçu deux doses de vaccin anti-Covid, soit deux fois plus que dans les pays de l’UE.

Mots clés: Vaccin anti-Covid-19 , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Crise économique , PIB , Tourisme , Aéronautique , Textile

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact