Le retard de vaccination en Europe pénalise le Maroc

8 mai 2021 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le retard accusé par certains pays européens dans leurs campagnes de vaccination, risque de porter préjudice à la relance économique, et particulièrement du secteur touristique au Maroc.

Le retard de vaccination en Europe, premier partenaire économique du Maroc, impactera forcément sur la reprise économique du royaume, en ce sens que les mesures restrictives seront maintenues et renforcées dans plusieurs secteurs dont notamment le tourisme.

« Les restrictions sanitaires se sont endurcies en Europe depuis le début du deuxième trimestre 2021. L’économie marocaine continuera ainsi de subir les effets négatifs du ralentissement de la demande chez ses principaux partenaires commerciaux tels que l’Espagne, la France, l’Italie et l’Allemagne. La mise en place de nouvelles restrictions et de contrôles aux frontières risque de retarder le démarrage du secteur touristique et peser sur ses perspectives de croissance », explique Selin Ozyurt, économiste senior, responsable de la région Afrique de Euler-Hermes.

Les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique et du textile seront les plus touchés par ce retard. Les recettes d’exportation, tous secteurs confondus, avaient enregistré fin février, une baisse de 2,5 %, soit 1,2 milliard de dirhams. Quant aux pertes d’exportation, elles ont connu une chute sévère dans les secteurs du textile et du cuir (−17 %) et de l’aéronautique (−22 %), durement touchés par la crise sanitaire du Covid-19. « Ces secteurs risquent d’enregistrer des pertes plus importantes avec la dégradation de la situation sanitaire en Europe », prévient Ozyurt qui estime « que le PIB marocain rebondira de l’ordre de 4,2 % en 2021 et de 3,6 % en 2022 ». Et d’ajouter : « La reprise économique en 2021 sera tirée par le redressement des exportations (+8,7 %), mais aussi par la relance de la demande interne. La vigueur de la demande mondiale soutiendra particulièrement les exportations des secteurs du phosphate et ses dérivés ainsi que la fabrication de pièces automobiles ».

« Le plan de stimulus américain de l’administration Biden devrait générer une hausse des importations américaines depuis le Maroc de +360 Mds USD en 2021 et 2022. Ce coup de pouce augmentera la demande américaine adressée aux produits en provenance du Maroc d’environ 5 Mds d’euros (représentant 16 % d’exportations de l’année 2019) », souligne par ailleurs l’expert qui ajoute toutefois que « le succès de la campagne de vaccination est un atout majeur pour la reprise de l’activité du tourisme au Maroc ».

À la date du 15 avril 2021, selon les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 12 % de la population marocaine ont déjà reçu deux doses de vaccin anti-Covid, soit deux fois plus que dans les pays de l’UE.

Sujets associés : Textile - Tourisme - PIB - Aéronautique - Crise économique - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 : 4,4 millions de Marocains complètement immunisés

Le Maroc a effectué des pas géants dans la course à l’immunisation de sa population contre le Covid-19. Dans le royaume, 6 millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose...

Covid-19 : les pays européens s’accordent sur un certificat vert numérique

Les pays de l’Union européenne (UE) ont adopté jeudi, à l’unanimité, les principales lignes devant servir de bases techniques pour la constitution du futur certificat vert...

Crise sanitaire : la vaccination annonce une nouvelle ère au Maroc

La stratégie vaccinale mise en place par les autorités marocaines pour relever le défi de l’immunité générale fait renaître l’espoir d’une nouvelle dynamique dans le climat des...

Les Marocains vaccinés pourront se rendre en Europe

La Commission européenne propose aux pays de l’espace européen d’ouvrir leurs portes aux ressortissants des pays tiers dont le Maroc, qui seront à jour en ce qui concerne la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.