Recherche

La lutte d’un retraité néerlandais pour son fils marocain

© Copyright : DR

5 janvier 2021 - 10h20 - Marocains du monde - Par: Bladi.net

Hans van der Wijden, un comptable néerlandais de 74 ans, devait partir à la retraite depuis neuf ans maintenant. Mais il ne peut pas se le permettre financièrement. La raison : son fils marocain, Amine, qui risque une expulsion dans les prochains mois.

Amine est né en 1999 aux Pays-Bas. Hans van der Wijden, son papa, avait une relation avec sa mère marocaine, qui résidait illégalement dans le pays. Après leur rupture, la maman et Amine sont expulsés vers le Maroc. Suite à ce départ, Hans n’a plus eu de contacts avec Amine. Sa mère s’y oppose et empêche le comptable d’avoir une relation avec son fils.

En 2014 Amine reprend lui-même contact avec son papa via Facebook. À partir de cet instant, Hans fait des allers-retours au Maroc tous les deux mois pour pouvoir passer du temps avec le jeune homme. Quatre ans plus tard, Amine rejoint son père aux Pays-Bas avec un visa touristique. Hans espère le garder avec lui et fait une demande de regroupement familial. Les autorités rejettent sa demande, prétextant l’absence de « vie de famille ». Le bureau pour l’immigration et la naturalisation estime également que les voyages réguliers de Hans au Maroc, ne prouvent pas que le jeune homme dépend financièrement de lui.

Le tribunal de La Haye s’est pourtant opposé en novembre 2020 à l’expulsion d’Amine, et ce jusqu’à ce que sa demande de séjour soit traitée en appel. Le juge avait à ce moment-là estimé qu’il y avait une réelle relation entre Amine et Hans et qu’ils avaient produit suffisamment de preuves de cela. Mais quelques semaines plus tard c’est la grosse déception pour le père et son fils. La Cour suprême rejette également la demande de permis de séjour.

Hans van der Wijden et Amine ont encore deux recours pour tenter d’obtenir un permis de séjour. L’affaire doit encore être jugée en appel. Si la cour d’appel refuse, ils ont la possibilité de passer par la Cour européenne des droits de l’homme. Hans sait déjà que si leurs tentatives restent vaines, il vendra sa maison aux Pays-Bas et ira s’installer au Maroc avec son fils.

Mots clés: Expulsion , Immigration , Régularisation , Famille , Pays-Bas

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact