Ruée des retraités français au Maroc, une bonne affaire pour les agents immobiliers (vidéo)

26 mai 2023 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

De nombreux retraités français choisissent la destination Maroc pour y passer leurs vieux jours. Un phénomène croissant qui fait le bonheur des agents immobiliers.

En quête d’un niveau de vie confortable, loin de la cherté de la vie en France, les retraités français se ruent vers le Maroc. Ils sont près de 60 000 à s’être déjà installés dans le royaume, un chiffre qui va certainement augmenter dans les années à venir. La raison de cet engouement pour le Maroc, le pouvoir d’achat assez faible. « Un kilo de tomates ici c’est 50 centimes, en France c’est 4-5 euros », déclare Germain, un retraité installé au Maroc, dans un reportage de France 2 sur le sujet.

À lire : Le Maroc demeure dans le classement des « paradis » pour retraités

Avec cet écart important du pouvoir d’achat entre la France et le Maroc, les retraités de l’Hexagone se voient en capacité de s’offrir des résidences luxueuses à des prix très abordables. Un business juteux pour les agents immobiliers français qui se font leur beurre en proposant des logements conformes aux attentes des retraités. Laurent Ginard, un agent immobilier, confie dans le reportage de France 2 avoir déjà aidé près de 1 000 couples de retraités français à trouver un logement au Maroc.

À lire : Maroc, première destination des retraités français

Selon le classement du site « Retraites Sans Frontières », le Maroc figure dans le top 10 des meilleurs pays où passer sa retraite. Le royaume offre un régime fiscal spécial aux retraités étrangers qui bénéficient d’une réduction de 80 % de l’impôt sur leur pension. Le Royaume doit toutefois innover, des pays comme le Portugal se sont inspirés de son modèle et deviennent peu à peu des concurrents très sérieux.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - France - Vidéos - Retraités français au Maroc

Aller plus loin

Ruée des retraités français vers le Maroc cet hiver

L’inflation qui touche la France pousse les retraités à quitter le pays pour le Maroc, où ils ont la possibilité de passer un hiver moins coûteux et surtout très radieux.

Une légère baisse du prix de l’immobilier à Casablanca

Des variations ont marqué le marché immobilier casablancais durant le premier trimestre de 2023. Une baisse de 0,1% a été enregistrée par rapport au trimestre précédent. Voici...

Le Maroc demeure dans le classement des « paradis » pour retraités

Le Maroc se maintient dans le top 5 des meilleurs pays où il fait bon vivre pour les retraités français. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

Ces articles devraient vous intéresser :

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Maroc : l’aide au logement crée des mécontents

Alors que les primo-acquéreurs ont favorablement accueilli le nouveau programme d’aide au logement, les promoteurs immobiliers, eux, préfèrent jouer la carte de la prudence. Ils invitent le gouvernement à revoir les conditions pour rendre l’offre plus...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Achat de logement au Maroc : les notaires baissent les prix

Les notaires vont accompagner et soutenir les citoyens à travers tout le Maroc, tout au long du processus d’octroi de l’aide directe au logement (2024-2028). Une convention a été signée dans ce sens.