La Russie expulse des étudiants marocains

4 mai 2024 - 17h30 - Monde - Ecrit par : S.A

La Russie a expulsé plusieurs Marocains qui poursuivaient leurs études supérieures sur son territoire pour « graves violations de l’ordre public » lors du jour de deuil national en hommage aux victimes de l’attaque dans une salle de concert de la banlieue de Moscou, l’attentat le plus meurtrier dans le pays depuis 20 ans.

Cinq étudiants marocains paient cher pour leur inconduite. Alors que la Russie observait dimanche 23 mars une journée de deuil national après le massacre – 143 morts – du Crocus City Hall revendiqué par le groupe djihadiste Daesh, un groupe de Marocains « avait installé un magnétophone dans un quartier résidentiel d’Astrakhan et avait mis des chansons à plein volume, ignorant les remarques des habitants et même en se moquant de leurs interlocuteurs », rapporte le site d’information russe Runews 24 citant des témoins.

Les contrevenants seront arrêtés par une patrouille de police. Après leur interpellation, ils ont été poursuivis pour violation de la législation migratoire russe, puis déférés devant le juge.

À lire :La Russie augmente le nombre de bourses octroyées aux étudiants marocains

Reconnus coupables, ces étudiants marocains ont écopé des amendes allant de 2 000 à 5 000 roubles (environ 55 dollars). Ils ont été ensuite placés au Centre de rétention temporaire des étrangers du ministère de l’Intérieur russe de la région d’Astrakhan, avant leur expulsion vers le Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Expulsion - Attentat - Terrorisme

Aller plus loin

La Russie augmente le nombre de bourses octroyées aux étudiants marocains

La Russie continue d’accueillir les étudiants marocains sur son territoire. Elle a décidé d’augmenter le nombre de bourses qu’elle leur octroie.

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à...

Les étudiants marocains en France très prisés par les entreprises

Première communauté universitaire étrangère en France, les étudiants marocains constituent un « vivier de talents » que les PME et des start-ups s’arrachent.

Deux Marocains expulsés d’Argentine

Les autorités argentines ont arrêté deux Marocains sans-papiers alors qu’ils se rendaient en autobus dans la province de Tucumán. Ils ont été expulsés du territoire.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...