Ryanair veut ouvrir une nouvelle base au Maroc

3 juillet 2021 - 20h40 - Economie - Ecrit par : S.A

L’Office national marocain du Tourisme (ONMT) renforce son partenariat avec Ryanair. Dans ce sens, les deux parties ont signé un accord stratégique à travers lequel la compagnie aérienne entend investir 200 millions de dollars pour renforcer l’attractivité de la destination Agadir-Taghazout.

Dans un communiqué, l’ONMT fait savoir qu’un accord stratégique a été signé entre le directeur général de l’office et le CEO de Ryanair lors d’un événement organisé à Taghazout. La compagnie aérienne ouvrira une nouvelle base à Agadir en novembre prochain, laquelle bénéficiera de deux avions basés à l’aéroport d’Agadir Al Massira. « Ryanair est un partenaire de longue date de la destination Maroc et joue un rôle clé dans notre dispositif visant à multiplier les connexions aériennes point à point entre le royaume et le monde  », a indiqué Adel El Fakir, directeur général de l’ONMT.

À lire : Ryanair propose une nouvelle ligne au départ de Charleroi vers le Maroc

La compagnie aérienne reliera Agadir à sept pays européens (Irlande, France, Espagne, Portugal, Italie, Allemagne, Pologne). En tout, 16 nouvelles lignes seront lancées pour un total de 25 routes desservies. Au total, 25 vols seront opérés par semaine. « Nous sommes fiers d’annoncer l’ouverture prochaine de notre troisième base marocaine. Il s’agit pour nous d’un partenariat historique depuis notre premier vol sur Agadir en 2008 et nous sommes heureux de contribuer au développement de cette région, en tant que destination hivernale leader », a déclaré Eddie Wilson, CEO de Ryanair.

À lire : Air France, Transavia et Ryanair proposent de nouvelles liaisons vers le Maroc cet été

La compagnie aérienne a lancé une offre spéciale avec des tarifs attractifs dans le cadre de la célébration de l’ouverture de sa nouvelle base. Elle offre 229 000 sièges pour l’hiver 2021-2022, afin d’accompagner la reprise de la destination Agadir-Taghazout au moment du pic saisonnier. Ryanair entend augmenter cette capacité – supérieure à celle d’avant Covid-19 (108 000 sièges à l’arrivée lors de l’hiver 2019-2020)- jusqu’à 570 000 sièges à l’arrivée en 2024. Elle entend offrir un accès facilité à des destinations touristiques hivernales (Ténérife, Malaga, Alicante) et à plusieurs city break (Rome, Dublin, Paris, Porto, Barcelone) au départ d’Agadir-Taghazout.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Destination - Ryanair - Aéronautique

Aller plus loin

Ryanair lance une nouvelle ligne vers le Maroc cet été

La compagnie Ryanair envisage de lancer une nouvelle liaison aérienne au départ de l’aéroport Marseille-Provence vers le Maroc cet été. Cette nouvelle ligne s’inscrit dans le...

Ryanair va relier deux villes au Maroc

Pour l’été 2021, la compagnie Ryanair lance sept nouveaux vols dont Essaouira et Tétouan. En tout, la low-cost propose 49 destinations qui seront opérées avec un quatrième avion...

Ryanair lancera une nouvelle liaison vers le Maroc au départ de l’Italie

Ryanair reprendra en novembre ses vols au départ de Rome vers Fès. Cette reprise s’inscrit dans le cadre du programme de la compagnie aérienne dans sa base marocaine.

Air France, Transavia et Ryanair proposent de nouvelles liaisons vers le Maroc cet été

Les compagnies Air France, Transavia et Ryanair comptent lancer de nouvelles liaisons aériennes au départ de la France vers le Maroc cet été. Le lancement de ces vols s’inscrit...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : de "paradis gay" à destination à risque pour les LGBTQ+ ?

Le Maroc est passé de « pays gay-friendly » à destination touristique moins sûre pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Il y existe toutefois une sorte de tolérance.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.