Le député Samir Abdelmoula convoqué devant le procureur

22 février 2021 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le député pidjiste Samir Abdelmoula, interpellé jeudi dernier à Tanger, sera présenté la semaine prochaine devant le procureur. Poursuivi sur la base d’un mandat d’arrêt national pour l’émission de chèques sans provision, il a été libéré sous caution.

Le parlementaire du parti de la lampe a été relâché après plusieurs heures d’audition. Mais il devra régler le montant des chèques émis sans provision au plaignant, rapporte Al Akhbar. Il s’agit d’un partenaire étranger, avec qui il investissait dans plusieurs projets immobiliers et de transport maritime.

Coutumier du fait, la police judiciaire de Tanger l’avait interpellé suite à une plainte déposée par l’Office des changes pour évasion fiscale. Il avait écopé, fin 2020, d’une amende de 15 millions de dirhams versée à la douane. Il était également poursuivi pour le lancement sans autorisations nécessaires de plusieurs projets d’investissement à l’étranger.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Tanger - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Parlement marocain - Arrestation

Aller plus loin

Samir Abdelmoula quitte le PAM pour le PJD

Samir Abdelmoula, l’ex maire de Tanger, aurait démissionné du Parti Authenticité et Modernité (PAM) pour rejoindre le Parti Justice et Développement (PJD).

Samir Abdelmoula : "Les ambassadeurs des USA et de France sont les hommes forts du Maroc"

Samir Abdelmoula, l’ancien maire de Tanger aujourd’hui tête de liste du Parti Justice et Développement (PJD) dans son fief d’origine de Sidi Kacem, estime que les vrais hommes...

Samir Abdelmoula démissionne du poste de maire de Tanger

Le maire de Tanger, Samir Abdelmoula et quatre de ses adjoints, tous du parti Authenticité et Modernité (PAM), ont présenté leur démission du conseil de la ville de Tanger.

Le parlementaire Samir Abdelmoula arrêté pour chèque sans provision

Le député à la Chambre des représentants, Samir Abdelmoula, a été interpellé par les services de sécurité de Tanger. Il est poursuivi sur la base d’un mandat d’arrêt national...

Ces articles devraient vous intéresser :

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Rappel à l’ordre du cabinet royal : quelle sera la réaction du PJD ?

Jusqu’à présent, le Parti Justice et développement (PJD), dirigé par Abdelilah Benkirane, s’est gardé de tout commentaire après la mise en garde du cabinet royal, mais il pourrait réagir dans les tout prochains jours.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Maroc : une centaine de nouveaux trains à acquérir

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé l’acquisition progressive de 100 nouveaux trains fabriqués localement, et ceci dans les 10 prochaines années.

TikTok, l’impossible interdiction au Maroc

Face à la dépravation des mœurs à laquelle conduit l’utilisation de TikTok, les députés de l’opposition ont invité le gouvernement marocain à prendre ses responsabilités et à interdire l’application chinoise dans le royaume. Mais y arriveront-ils ?

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.