Schaerbeek : commémoration du 20ᵉ anniversaire du meurtre d’Ahmed et Habiba Isnasni (vidéo)

7 mai 2022 - 07h40 - Monde - Ecrit par : G.A

Vingt ans après l’assassinat par un membre d’extrême droite, d’Ahmed et Habiba Isnasni, leur fille Kenza reste toujours traumatisée par cet acte ignoble qui s’est produit dans l’appartement du couple marocain, situé au 121, rue Vanderlinden à Schaerbeek.

Entourée de sa famille et de ses proches, Kenza Isnasni organise chaque année une cérémonie pour commémorer le souvenir du meurtre de ses parents. Vendredi midi, elle est allée sur les lieux témoigner du choc qu’elle a subi et de l’importance de s’en souvenir, rapporte bx1.

À lire : La princesse Esméralda de Belgique, marraine de la Habiba-Ahmed Foundation

« L’idée de la commémoration est de rappeler que l’événement a bien eu lieu, que mes parents et ma famille ont vécu quelque chose de tragique qui nous a complètement bouleversés dans nos vies. Mais pas seulement notre famille, c’est vraiment tout un quartier, des habitants, une commune et bien au-delà », a-t-elle souligné.

Qu’importe ce que penseront certains, commémorer le souvenir de ce drame lui permet de tenir et de continuer la lutte contre le racisme et toutes sortes de discriminations. « Porter ce travail de mémoire, c’est surtout aussi se dire qu’est-ce qu’on en fait ? et rappeler qui ont été mes parents, qui ont été Habiba et Ahmed. Expliquer qu’ils ne sont pas seulement réduits à des victimes de racisme. C’est important de comprendre leur parcours et leur réalité ».

À lire : Assassinat du couple Isnasni : 20 ans après, les habitants de Schaerbeek se souviennent

En signe de solidarité à la douleur de la famille, les habitants de la rue, témoins de ce drame, ont accroché des draps blancs aux fenêtres. Interrogés, certains disent se rappeler encore de la tristesse, la confusion, et la peur qui régnaient à l’école. Ils n’ont jamais pensé que la tranquillité de leur ville sera mise à mal par un crime causé par le racisme.

À lire : Schaerbeek : plaidoyer pour renommer une rue aux noms du couple marocain tué en 2002

Kenza espère surtout porter un message d’unité. « Il y a une nécessité à se retrouver ensemble sur des valeurs et des vrais enjeux. Il ne faut pas seulement vivre ensemble, mais faire ensemble. C’est ce qu’on veut mener au sein de la fondation (Habiba-Ahmed Foundation). Voir depuis autant d’années défiler autant de constats, autant d’observations, des rapports, des débats, des assises à n’en plus finir. Qu’est-ce qu’on en fait concrètement ? À un moment donné, il faudra sortir de ces discours. Je ne suis pas une analyste politique, je ne vais pas donner une idée sur ce qu’est le racisme et ce qu’il est devenu. Est-ce que ça existe ? Est-ce que ça n’existe pas ? »

À lire : Schaerbeek : le siège social de la fondation Habiba Ahmed implanté sur les lieux du drame

Hendrik Vyt, l’homme de 79 ans, responsable du meurtre d’Ahmed et Habiba, a été tué par la police lors de la riposte. Blessé par les balles, il est mort dans l’incendie de son appartement.

Sujets associés : Racisme - Décès - Schaerbeek - Vidéos - Islamophobie

Aller plus loin

Schaerbeek : la marche blanche pour Mounir annulée

La famille de Mounir, un jeune homme de 26 ans, décédé après une interpellation policière rue du Brabant à Schaerbeek, a annulé la marche blanche prévue hier, dimanche.

Schaerbeek : la famille de Mounir, mort après une interpellation policière, veut connaître la vérité

La famille de Mounir, un jeune homme de 26 ans, décédé après une interpellation policière rue du Brabant à Schaerbeek, veut connaître la vérité. Elle s’est constituée partie...

Schaerbeek : plaidoyer pour renommer une rue aux noms du couple marocain tué en 2002

La fondatrice de l’association citoyenne Habiba Ahmed Foundation (HAF), Kenza Isnasni, fille aînée du couple marocain tué par un sympathisant d’extrême droite à Schaerbeek le 7...

La princesse Esméralda de Belgique, marraine de la Habiba-Ahmed Foundation

La princesse Esméralda de Belgique soutient les actions de la Habiba-Ahmed Foundation dont elle est désormais la marraine. La Fondation, appartenant à Kenza Isnasni, l’une des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Attaque de chiens au Maroc : urgence de résoudre une véritable problématique

L’attaque de chiens errants est une véritable problématique que doit résoudre le Maroc. En tout, trente personnes succombent chaque année à leurs blessures dans le pays.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...