Recherche

Découverte des corps sans vie de deux Marocaines : la justice italienne se prononce

© Copyright : DR

28 décembre 2021 - 22h00 - Monde - Par: S.A

Le parquet de Lodi, dans le Sud-est de Milan, s’est prononcé sur l’affaire de la découverte des corps sans vie de deux Marocaines dans un champ de maïs le 3 juillet dernier. Les poursuites engagées contre le conducteur du tracteur ont été abandonnées au motif qu’un accident est à l’origine du décès des deux femmes.

Le juge en charge de cette affaire auprès du Parquet de Lodi, dans le Sud-est de Milan a conclu que la mort des deux SDF marocaines, Hanan Nekhla, 32 ans, et Sara El Jaafari, 28 ans, écrasées par un tracteur dans un champ de maïs près de Milan le 3 juillet dernier, n’aurait pas pu être évitée. Selon lui, le jeune conducteur du tracteur n’aurait pas pu entendre ou voir depuis sa cabine, car les jeunes femmes étaient allongées dans ce champ et le maïs sur lequel il pulvérisait de l’insecticide dépassait les deux mètres de hauteur au moment des faits, rapporte l’agence de presse italienne ANSA.

À lire : Italie : les corps sans vie de deux SDF marocaines retrouvés à Milan

La police avait découvert les corps sans âme des deux jeunes marocaines à San Giuliano Milanese, une localité située près de Milan, dans la région de Lombardie. Deux bouteilles vides de bière et du papier aluminium avaient été trouvés près de leurs corps. Elles les auraient utilisées pour consommer la drogue. Après cette découverte, les causes de cette mort restaient à déterminer.

Le conducteur du tracteur avait été placé en détention et faisait l’objet d’une enquête pour « homicide involontaire ». Lors de son audition, il avait assuré n’avoir ressenti aucun impact en conduisant son tracteur au moment des faits.

Mots clés: Droits et Justice , Italie , Milan

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact