La sécheresse au Maroc pourrait faire grimper le prix du cannabis

20 février 2022 - 14h50 - Ecrit par : A.S

Inquiets des effets de la sécheresse sur leurs récoltes, les producteurs de cannabis appellent le gouvernement à l’aide. La détresse hydrique menace actuellement tout le Maroc.

L’absence de pluie et de neige affecte négativement la saison agricole en cours au Maroc, a déclaré à Hespress Mohamed About, responsable de l’Association Rif Mountain (Ligue de Jibel Rif). « La région des montagnes du Rif (où est produit le cannabis, ressource majeure de la population locale) ne fait pas exception. Elle est également directement affectée par l’absence de précipitations », a-t-il ajouté. Craignant une saison sèche, les agriculteurs de la région appellent le gouvernement au secours.

À lire : Sécheresse au Maroc : interdiction de nettoyage des places publiques à l’eau

Selon les explications de Mohamed About, l’agriculture dans les montagnes du Rif est différente du reste des régions du Maroc, du fait de la nature du terrain et du temps froid qui y sévit. La saison des labours débute dans les montagnes du Rif en mars, tandis qu’elle commence dès le début de l’hiver dans le reste des zones nationales. « Les montagnes du Rif sont relativement élevées et situées au nord du royaume et donc connaissent en fonction de la météorologie des saisons des chutes de neige plus ou moins appropriées. Mars en devient de facto, le mois le plus indiqué pour le début de la saison des labours », a expliqué le responsable, ajoutant que le « retard dans ces zones oblige la population à dépendre de l’irrigation au lieu de la pluie, car l’agriculture est encore en cours de maturité tout au long des mois d’été ».

Tags : Cannabis - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Al Hoceima, Chefchaouen et Taounate cultiveront légalement le cannabis

Une nouvelle avancée dans la légalisation de la culture du cannabis au Maroc. Le gouvernement a adopté aujourd’hui un décret encadrant les activités liées à sa culture dans le pays...

Sécheresse : le Maroc enregistre un sévère déficit pluviométrique, le sud lance un SOS

Confrontés au manque de pluie, à la raréfaction des ressources en eau aggravée par la surexploitation des nappes phréatiques, les agriculteurs et particuliers du Sud du Maroc se...

La Niña, cause probable de la sécheresse au Maroc

La grave sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois en Espagne et au Maroc serait due au phénomène de la Niña.

Le Maroc connaît sa pire sécheresse depuis 30 ans

Le Maroc connait sa pire sécheresse depuis plus de 30 ans, qualifiée d’« exceptionnelle par son intensité, son ampleur et sa durée », par le Professeur Mohamed Mastere, enseignant à...

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc annonce une mauvaise nouvelle à ses clients

Alors que le Maroc vient de reprendre ses liaisons aériennes de et vers le Maroc, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) vient d’annoncer la saturation de ses vols en provenance de la France, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas en...

L’armée algérienne arrête des membres du Polisario en fuite vers le Maroc

L’armée algérienne a arrêté quatre membres du Polisario dans les camps sahraouis de Lahmada alors qu’ils tentaient probablement de rejoindre le Maroc. Ils ont été placés en détention dans une base militaire algérienne à...

Suspension des vols : des MRE expriment leur désarroi (vidéo)

La décision du Maroc de suspendre ses vols en provenance et à destination de la France a rendu furieux des MRE, qui déplorent le timing et le manque de communication autour de la mesure. Quelques...

Grupotec quitte le Maroc à cause « d’obstacles administratifs »

La société d’ingénierie Grupotec a décidé de fermer son bureau au Maroc et de renforcer sa présence en Europe et notamment en Espagne, où elle a d’importants projets en construction et en développement dans le secteur des énergies...

Un responsable d’Air Algérie viré à cause du rappel du passé marocain de Tlemcen

Amine Debaghine Mesraoua, directeur d’Air Algérie a, mardi 19 avril 2022, démis de ses fonctions le directeur marketing de la compagnie aérienne pour « faute grave ». Il s’agit du rappel du passé marocain de Tlemcen dans un post qui a fait l’objet d’une vive...

Refusant de faire le service militaire, des Marocains s’enfuient vers Melilla

14 jeunes marocains, âgés de 17 à 20 ans, ont réussi mercredi à entrer à Melilla pour éviter, affirment-ils, d’effectuer le service militaire désormais obligatoire au Maroc.

Marrakech fait la guerre aux chauffeurs de taxi arnaqueurs

Suite à des plaintes liées à la hausse des prix pratiqués par certains chauffeurs de taxi à Marrakech, les autorités viennent de lancer une campagne de contrôle. Des sanctions sont prévues !

Des Marocains en Ukraine préfèrent rester en Europe que rentrer au Maroc

Alors que certains étudiants marocains bloqués en Ukraine fuient la guerre et se battent pour rentrer au Maroc, d’autres préfèrent rester en Europe — même illégalement — que retourner dans le royaume.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

Les autorités marocaines et algériennes ont convenu d’une ouverture temporaire du poste frontière Zouj Bghal à la périphérie d’Oujda, pour procéder à l’extradition de onze citoyens algériens ainsi que d’une autre personne de nationalité européenne, du Maroc en...

Les Marocains très divisés sur les relations hors mariage

Un Marocain sur deux estime que les relations sexuelles hors mariage relèvent des libertés individuelles, selon une étude qui vient d’être publiée.