Recherche

Des ennuis judiciaires pour le journaliste Soulaiman Raïssouni

Soulaiman Raïssouni

23 mai 2020 - 19h00 - Société

Le journaliste Soulaiman Raïssouni, directeur de la rédaction du quotidien Akhbar Alyoum a été interpellé devant son domicile à Casablanca, puis placé en garde à vue, vendredi 22 mai pour « agressions sexuelles ».

Un jeune homme, originaire de la ville de Marrakech, a accusé le journaliste « d’agressions sexuelles ». La présumée victime aurait déposé plainte dans la journée du jeudi 21 mai auprès de la police judiciaire de Casablanca.

Les faits qui remonteraient à 2018, se seraient produits au domicile de Soulaiman Raïssouni à Casablanca. Ce militant de l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) aurait, selon la plainte, sexuellement abusé du jeune homme.

Le journaliste avait accédé au poste de directeur de la rédaction du quotidien Akhbar Alyoum après l’arrestation et la condamnation de son fondateur, Toufiq Bouachrine. Celui-ci purge une peine de 15 ans de prison.

Mots clés: Casablanca , Arrestation , Garde à vue , Violences et agressions , Sexualité , Akhbar Al Yaoum , Taoufik Bouachrine

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact