Des ennuis judiciaires pour le journaliste Soulaiman Raïssouni

23 mai 2020 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le journaliste Soulaiman Raïssouni, directeur de la rédaction du quotidien Akhbar Alyoum a été interpellé devant son domicile à Casablanca, puis placé en garde à vue, vendredi 22 mai pour "agressions sexuelles".

Un jeune homme, originaire de la ville de Marrakech, a accusé le journaliste "d’agressions sexuelles". La présumée victime aurait déposé plainte dans la journée du jeudi 21 mai auprès de la police judiciaire de Casablanca.

Les faits qui remonteraient à 2018, se seraient produits au domicile de Soulaiman Raïssouni à Casablanca. Ce militant de l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) aurait, selon la plainte, sexuellement abusé du jeune homme.

Le journaliste avait accédé au poste de directeur de la rédaction du quotidien Akhbar Alyoum après l’arrestation et la condamnation de son fondateur, Toufiq Bouachrine. Celui-ci purge une peine de 15 ans de prison.

Sujets associés : Casablanca - Taoufik Bouachrine - Akhbar Al Yaoum - Sexualité - Violences et agressions - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Au Maroc, les journalistes sont "sous pression judiciaire", selon RSF

Dans son dernier classement mondial de la liberté de la presse, Reporters sans frontières affirme que les journalistes marocains sont "sous pression judiciaire". L’organisation...

La victime présumée de Souleimane Raissouni brise le silence

Adam Muhammed, présumée victime d’agression sexuelle par le rédacteur en chef du quotidien Akhbar al-Yaoum, Souleimane Raissouni, rompt le silence. Dans une lettre publiée sur...

Voici le salaire moyen d’un journaliste au Maroc

Le salaire mensuel moyen des journalistes au Maroc est d’environ 10 000 DH. C’est ce qu’a révélé une étude statistique réalisée par le Conseil national de la presse (CNP).

Maroc : un directeur de journal accusé de "relations extra-conjugales"

Un membre de l’Association ’’Attanouir’’ a accusé des journalistes d’Al Ahdat Al Maghribia d’avoir eu des relations extra-conjugales entre collègues de la même rédaction.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...