Recherche

Souleiman Raissouni maintenu en détention

© Copyright : DR

2 avril 2021 - 09h14 - Société - Par: G.A

Souleiman Raissouni, rédacteur en chef du quotidien Akhbar Al Yaoum, poursuivi pour « viol » d’un jeune homme et de sa « séquestration » restera en détention. Ainsi en a décidé la chambre criminelle de première instance près la cour d’appel de Casablanca, qui a refusé de lui accorder la liberté provisoire.

Alors que le journaliste et ses proches étaient convaincus que le tribunal rendrait un avis favorable, ils ont été surpris par la tournure des évènements. Le tribunal a rendu sa décision, jeudi, après avoir reporté l’examen d’une requête présentée par la défense du journaliste lors de l’audience du mardi dernier. Au cours de cette audience, Souleiman Raissouni avait aussi demandé, par le biais de ses avocats, à prendre connaissance des pièces dont dispose le Ministère public et qui établissent clairement sa culpabilité au point où la liberté provisoire lui a été refusée.

Dans une déclaration à Hespress, l’épouse de Souleiman Raissouni a, non seulement, appelé au respect du droit de ce dernier à disposer des documents du dossier de son procès, mais également à ce que la liberté provisoire lui soit accordée rapidement.

Depuis que pèse sur lui cette accusation de « viol et séquestration » d’un jeune homme prénommé Adam, Souleiman Raissouni a toujours clamé son innocence, rejetant ces accusations.

Le journaliste a pris la direction de la rédaction du quotidien « Akhbar Al Yaoum » après l’arrestation et la condamnation du fondateur du journal, Taoufiq Bouachrine, à 15 ans de prison ferme pour une affaire de « violences sexuelles ».

Mots clés: Casablanca , Prison , Arrestation , Procès , Séquestration , Sexualité , Violences et agressions

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact