Boissons sucrées : vers une augmentation de la taxe au Maroc

4 mars 2022 - 15h20 - Economie - Ecrit par : S.A

La taxe intérieure de consommation (TIC) sur de nouveaux produits sucrés pourrait augmenter. C’est du moins ce qu’envisagent les deux chambres du Parlement qui ont tenu une réunion portant sur l’application de la TIC sur les produits industriels contenant du sucre.

Le Parlement compte jouer sa partition dans la lutte contre l’obésité et le diabète. Une réunion a été organisée dans ce sens. Les membres des commissions des finances des deux chambres du Parlement, les représentants des ministères chargés de l’Industrie, des Finances et de la Santé y ont participé. Une rencontre qui entre dans la droite ligne de l’engagement du gouvernement devant les deux commissions du Parlement lors de l’examen du projet de loi de Finances de 2022, et de la proposition d’un ensemble d’amendements pour élargir l’assiette d’application de la TIC sur les produits contenant du sucre, en vue de préserver la santé des citoyens et de restituer une partie de la subvention destinée aux catégories de vulnérables et de pauvres.

À lire : Maroc : retour de la « taxe soda »

Lors de cette réunion, les parties prenantes ont discuté des possibilités d’imposer une TIC sur certains produits contenant du sucre hormis les boissons, rapporte Aujourd’hui Le Maroc. Il a été décidé qu’un groupe de travail réunissant les parlementaires, les départements concernés, les représentants des industriels, ainsi que les associations de protection des consommateurs soit mis en place. Ce groupe devra travailler à identifier les listes des produits qui pourraient être éventuellement concernés par un élargissement de la taxe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Impôts - Alimentation - Parlement marocain

Aller plus loin

Maroc : retour de la « taxe soda »

Les commissions des finances des deux Chambres du parlement devront débattre de l’application de la taxation des produits de consommation contenant du sucre. Une réunion est...

L’eau Aïn Ifrane est à vendre

Le groupe français Castel, spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de bières et boissons gazeuses en Afrique, envisage de céder ses marques d’eau africaines, dont...

Maroc : les taxes sur les boissons sucrées augmentent de 50%

Le prix des boissons sucrées devrait croître dans les prochaines semaines suite à la décision des parlementaires d’augmenter fortement la taxe intérieure de consommation (TIC).

Maroc : les sodas et les boissons plus chers en 2020

La Taxe intérieure de Consommation (TIC) sur les sodas et les boissons sucrées connaîtra une hausse dès janvier 2020, mais ce ne sera pas le cas pour la TVA.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Maroc : du changement pour l’impôt sur les revenus locatifs

Au Maroc, l’imposition des revenus locatifs a connu des modifications majeures depuis 2023. Des changements qui ont un impact significatif sur les contribuables concernés.

Marocains, n’oubliez pas de déclarer les revenus fonciers

Le dépôt de la déclaration de revenus fonciers soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et le paiement dudit impôt, doivent être effectués au plus tard le 29 février, a prévenu la Direction générale des impôts (DGI).

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Marocains, n’oubliez pas de payer vos impôts

Au Maroc, les entreprises et les contribuables doivent s’acquitter de l’impôt sur le revenu (IR), de l’impôt sur les sociétés (IS), de la TVA et autres avant le 31 mars. Passé ce délai, ils s’exposent aux pénalités et sanctions prévues par la direction...