Tim Hortons, la chaine canadienne de restaurants s’installe à Casablanca

27 octobre 2022 - 09h30 - Economie - Ecrit par : A.T

Tim Hortons, chaîne canadienne de restaurants spécialisée dans la vente de café avec beignet, a annoncé l’ouverture d’une filiale à Casablanca, sa deuxième en Afrique après celle en Afrique du Sud.

Le nouveau restaurant sera inauguré d’ici quelques jours au quartier d’Anfa, dans le cadre d’un partenariat avec un master-franchisé marocain, rapporte Challenge, précisant que l’accord prévoit d’autres implantations à travers le Royaume d’ici 2023.

A lire : Café : le Maroc, 2e plus grand marché de la région Mena

L’homme d’affaires Ron Joyce et le joueur de hockey sur glace professionnel Tim Hortons, sont à l’origine de cette chaîne. Fondé en 1964 à Hamilton en Ontario, au Canada, le groupe dispose d’un total de points de vente de près de 5000 dont 4500 rien que sur son marché domestique au Canada.

Tim Hortons rejoint ainsi au Maroc, après les Turcs Espressolab et Boost Coffee ou encore l’Américain Caribou Coffee qui s’apprête à inaugurer son deuxième point de vente au Maroc en quelques mois à peine, rappelle la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Implantation - Consommation

Aller plus loin

Des avions importés de la Turquie bientôt transformés en restaurants à Agadir

Deux avions de passagers envoyés par voie maritime à Agadir, station balnéaire qui accueille de nombreux touristes chaque année, seront transformés en restaurants. Il s’agit...

KFC va ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc

Après l’ouverture de trois restaurants l’année dernière, la chaine de restauration KFC a annoncé l’ouverture, cette année, de dix nouvelles succursales, ceci, pour concrétiser...

Un ancien employé du roi Hassan II propose des spécialités marocaines à Thomery

Un ancien employé du roi Hassan II a ouvert un nouveau food truck sur la place de l’Église de Thomery (Seine-et-Marne), où il ne propose pas de burgers mais des spécialités...

Entre tajine et sushi : la fusion culinaire de Tigmi à Grenoble

Kacem Soussi, un Franco-marocain de 26 ans, résidant à Grenoble, a ouvert dans le centre-ville son premier restaurant de spécialités marocaines et de fast-food.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Maroc : clap de fin pour Jumia Food

Les Marocains ayant l’habitude de commander via Jumia Food devront dorénavant se diriger vers un concurrent. L’entreprise vient d’annoncer la fin de son service au Maroc.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification. Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Les prix de la viande au Maroc résisteront-ils à la sécheresse ?

Les prix de la viande connaîtra-t-il une augmentation au Maroc à cause de la sécheresse qui touche le Maroc depuis quelques années ? Voici la réponse d’un expert du secteur.

Prix du pain au Maroc : pas d’augmentation ... pour l’instant

Pas de hausse immédiate du prix du pain au Maroc, rassure la Fédération nationale des boulangeries et pâtisseries du Maroc. Face aux rumeurs qui circulaient ces dernières semaines, la Fédération a tenu à clarifier sa position dans un communiqué officiel.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.