Recherche

Le tourisme marocain baisse pavillon à cause du confinement en Europe

© Copyright : DR

11 novembre 2020 - 21h00 - Economie - Par: J.K

A peine le Maroc a-t-il entamé une relance graduelle de son secteur touristique, que cet élan prend du plomb dans l’aile. Les mesures restrictives imposées un peu partout en Europe l’ont contraint à baisser pavillon.

Plus d’une dizaine de compagnies aériennes étrangères ont repris les vols vers le Maroc, à la faveur de l’assouplissement des restrictions aux frontières du royaume. Mais l’accentuation de la crise sanitaire, tant au Maroc qu’à l’étranger a éteint tout espoir chez les professionnels, note Medias 24. Ce n’est pas la demande qui manque, fait savoir Lahcen Zelmat, le président de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière au Maroc (FNIH).

Seulement, relève-t-il, celle-ci se heurte aux différentes restrictions imposées par les pays européens, comme en France, l’obligation d’avoir un laissez-passer pour se déplacer. De quoi refroidir toute envie de voyager chez les touristes étrangers, note le même site, poursuivant qu’à cause de ces restrictions, le taux de remplissage des hôtels marocains n’est qu’à 1 %, contre 14 % depuis janvier, jusqu’à octobre 2020.

« Nos partenaires habituels (T.O…) sont prêts à nous envoyer de nombreux clients de toute l’Europe, mais la difficulté actuelle réside dans la manière de les acheminer jusqu’à nos hôtels », se désole Lahcen Zelmat, ajoutant : « Pour être honnête, nous attendons un miracle pour qu’un vaccin efficace soit enfin découvert pour mettre fin à ces difficultés ».

Mots clés: Transport aérien , Tourisme , Hôtellerie , Alerte , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact