Les touristes reviennent en force au Maroc

24 novembre 2022 - 23h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Beaucoup de touristes ont commencé par réserver pour les vacances de fin d’année au Maroc, rapporte Les Inspirations Eco, qui prévoit une bonne période pour le secteur touristique. Pour cause, depuis quelques semaines, les réservations hôtelières explosent. Les chiffres pourraient battre le record de celles de 2019, indique le quotidien, citant Mustapha Amalik, secrétaire général de l’Association de l’industrie hôtelière de Marrakech (AIH).

A lire : Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Le responsable a fait savoir dans une interview que « le secteur touristique est bien parti pour atteindre les objectifs alors qu’on s’approche de la fin d’année, considérée comme dernière haute saison. » Même si elle reste encore courte, les destinations comme Marrakech sont très prisées durant cette période, a-t-il précisé.

Selon lui, l’un des critères qui militent en faveur de la destination Maroc est la diversification des offres ainsi que d’autres spécificités inexistantes chez d’autres concurrents. Le Maroc peut se prévaloir de nombreux atouts bien que, partout dans le monde, l’industrie du tourisme est en passe d’atteindre son niveau pré pandémique d’ici la fin de l’année, a-t-il assuré.

A lire : Le tourisme marocain retrouve des couleurs

D’ailleurs, il y a quelques jours, la ministre du tourisme Fatim Zahra Ammor a déclaré devant la chambre des conseillers que le taux de récupération du tourisme au Maroc a, atteint 80% à fin octobre dernier. Mieux, ce taux est supérieur à celui réalisé au niveau mondial qui s’établit à 70%, Parallèlement, les recettes touristiques ont nettement progressé en devises, s’élevant à 103% à fin septembre, et ce, par rapport à l’avant-Covid, souligne le quotidien.

Sujets associés : Tourisme - Hôtellerie - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Hôtellerie : le Maroc parmi les pays les plus attractifs en Afrique

Le Maroc et l’Égypte sont les pays africains les plus attractifs dans le développement hôtelier en Afrique. C’est ce que révèle une enquête qui vient d’être publiée.

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles...

Les touristes de retour en force à Marrakech

L’activité touristique reprend progressivement à Marrakech avec le retour en force des touristes étrangers. Plus de 520 000 voyageurs ont visité la ville ocre fin janvier.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les recettes touristiques en hausse par rapport à 2021

La reprise de l’activité touristique observée depuis l’ouverture des frontières se confirme au Maroc. À fin mai, les recettes ont atteint 20 milliards de dirhams, en hausse de 173 % par rapport à 2021.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.