Lutte contre le trafic et la traite de migrants : le concours du Maroc à Interpol salué

10 avril 2021 - 23h40 - Monde - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

195 personnes ont été arrêtées dans le cadre d’une grande opération contre le trafic et la traite de migrants. L’opération a été réalisée par Interpol avec la participation du Maroc et d’autres pays.

Nommée Weka qui signifie Stop en swahili, l’opération ayant conduit à l’arrestation des 195 individus a été réalisée du 28 mars au 2 avril 2021, avec l’aide de 24 pays d’origine, de transit ou de destination en Afrique et en Europe, a annoncé l’Organisation internationale de police criminelle basée à Lyon ce 9 avril 2021. Au terme de l’opération, 500 victimes de la traite humaine ont été libérées et environ 760 migrants irréguliers ont été détectés, fait savoir Le360, ajoutant que parmi les 195 personnes arrêtées, 88 sont dans la traite humaine et 63 dans le trafic de personnes.

« Le Maroc a joué un rôle important dans cette opération en accueillant l’unité de coordination opérationnelle et en opérant 49 arrestations, quasi exclusivement liées au trafic de migrants ». C’est aussi sur « la base des renseignements du Maroc » que « les autorités espagnoles ont agi arrêtant deux principaux passeurs connus pour avoir facilité le transport de migrants irréguliers du continent africain à l’aide de bateaux pneumatiques rigides et de camions », a souligné Interpol dans un communiqué.

Cette opération a également permis à la police soudanaise de sauver 100 victimes et d’arrêter 20 personnes. Au Congo, 29 victimes libanaises, syriennes et jordaniennes ont retrouvé la liberté. Au Kenya et en Ouganda, trois trafiquants ont été interpellés. En Afrique du Sud, ce sont 17 ressortissants de Malawi qui ont été libérés et cinq Chinois arrêtés. Par ailleurs, plusieurs partenaires dont l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), l’Office des Nations unies contre les drogues et le crime (ONUDC), AIRCOP, Europol et l’Initiative UA-Corne de l’Afrique sur la traite et le trafic illicite de migrants, ont été d’une grande utilité dans la réussite de cette mission.

Après cette grande victoire, « nous continuerons d’aider les pays à démêler les affaires complexes, qui, sans aucun doute, engendreront davantage d’arrestations dans les mois à venir », a indiqué Jürgen Stock, Secrétaire général de Interpol. Ainsi, pour démonter ce genre de trafic et sauver des vies, il faudra davantage une coopération internationale.

Sujets associés : Immigration clandestine - Esclavage moderne - Criminalité - Séquestration

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Plus d’un millier de migrants subsahariens convoyés de Tanger vers le sud du Maroc

Au total, 1350 migrants ont été expulsés mardi par les forces de l’ordre de la ville de Tanger. Ils sont pour la plupart originaires des pays...

L’UE travaille pour les « retours volontaires » de migrants en situation irrégulière

La Commission européenne a présenté mardi une stratégie qui a pour but d’accroître les « retours volontaires » vers les pays d’origine des migrants résidant au sein des pays de l’UE de...

Libération de plusieurs Marocaines séquestrées dans la région d’Almeira

La police espagnole vient de démanteler un réseau criminel spécialisé dans la traite d’êtres humains, et coupable d’enlèvement, de séquestration et d’exploitation sexuelle de...

Un Libanais recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un ressortissant libanais a été interpellé, dimanche soir, à Marrakech, lors d’une opération de sécurité menée par les éléments de la brigade de la police...

Nous vous recommandons

Immigration clandestine

Italie : un Marocain s’attire des ennuis en refusant de payer une prostituée

Un homme de nationalité marocaine a refusé de payer la prestation d’une prostituée rencontrée dans une laverie à Varèse, en Italie. Il a estimé la somme de 40 euros trop élevée pour le service rendu.

L’Europe veut construire des barrières anti migrants

Pour stopper l’arrivée de migrants sur leur sol, douze pays européens ont appelé la Commission à financer la construction des barrières à leurs frontières.

Nouvel afflux de migrants marocains aux Îles Canaries

Après une brève accalmie, l’immigration clandestine vers les Îles Canaries aurait repris de plus belle. De plus en plus de jeunes marocains empruntent à nouveau cette voie pour rejoindre l’Espagne.

Un Marocain arrêté pour proxénétisme à Melilla

La police de Melilla a démantelé un réseau d’exploitation sexuelle de femmes marocaines en situation irrégulière. Le chef du réseau, un Marocain de 38 ans, a été placé en détention provisoire.

Crise migratoire : le président de Vox demande à l’UE de protéger sa frontière avec le Maroc

Face à « l’invasion » migratoire de Ceuta, le président du parti d’extrême droite espagnol Vox, Santiago Abascal, demande à l’Union européenne de prendre ses responsabilités en protégeant et en défendant sa frontière avec le...

Esclavage moderne

Maroc : pour un meilleur partage des biens en cas de divorce

Une association propose la modification de certains articles du Code de la famille pour corriger l’injustice qui est faite à la femme marocaine dans les cas de conflits conjugaux. Celles-ci sont souvent écartées ou ne bénéficient pas du partage...

Melilla : pour 20 euros, des Marocains exploités 11 heures par jour

Un homme d’affaires à Melilla et 2 de ses employés ont été interpellés par la police nationale, pour leur implication présumée dans la traite d’êtres humains et l’exploitation de ressortissants marocains et tunisiens, bloqués suite à la fermeture des...

Melilla : un entrepreneur condamné pour exploitation d’un mineur marocain

La police espagnole a arrêté le patron d’une entreprise spécialisée dans la livraison de nourriture et des produits d’entretien, pour des crimes présumés d’exploitation par le travail et de violation des droits d’un mineur marocain qui a perdu un doigt dans...

Espagne : deux Marocains réduits à l’état d’esclavage

La police nationale a arrêté un père et son fils, hôteliers à Melilla. Ils sont accusés d’avoir exploité deux employés marocains en situation irrégulière, qu’ils faisaient travailler 18 heures par jour contre 120 euros pour l’un et 600 euros pour...

Rouen : peine confirmée pour le restaurateur marocain accusé « d’escalavage moderne »

La cour d’appel de Rouen (Seine-Maritime) a condamné lundi 16 janvier le restaurateur marocain que cinq de ses anciens employés aussi de nationalité marocaine ont accusé de traite d’êtres humains à un an de prison, confirmant ainsi le jugement rendu en...

Criminalité

Mise en examen d’Abdelhakim Sefrioui : "La justice se trompe de cible"

Le militant Abdelhakim Sefrioui, gardé à vue dans l’affaire du professeur décapité, a été mis en examen pour " complicité d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste " ce 21 octobre. Il est "abasourdi, effondré", a indiqué son...

Le baron de la drogue Reda Abakrim arrêté au Maroc après 13 ans de cavale

Après 13 ans de cavale, Reda Abakrim, le principal suspect dans l’assassinat de Brahim Hajaji dans la cité de La Coudraie de Poissy a été interpellé le 22 décembre 2020 à Casablanca. Considéré comme un gros bonnet de l’exportation de cannabis du Maroc vers la...

Casablanca : saisie d’une tonne de drogue, trois suspects interpellés

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, ont opéré d’importantes saisies dont plus d’une tonne de drogues. Dans la foulée, trois individus ont été interpellés.

Un Marocain blessé par balle à Anvers, son frère était ciblé

Une fusillade a eu lieu mardi soir à Hoboken en Belgique, blessant un homme transporté à l’hôpital dans un état critique. Règlement de comptes entre trafiquants de drogue ou fait isolé ? Le parquet d’Anvers a ouvert une...

Maroc : une opération de trafic international de drogue avortée à Guelmim

Une opération de trafic international de drogue a été déjouée à Guelmim, permettant la saisie d’une quantité importante de résine de cannabis.

Séquestration

Souleiman Raissouni maintenu en détention

Souleiman Raissouni, rédacteur en chef du quotidien Akhbar Al Yaoum, poursuivi pour « viol » d’un jeune homme et de sa « séquestration » restera en détention. Ainsi en a décidé la chambre criminelle de première instance près la cour d’appel de Casablanca, qui...

Un Marocain condamné à 8 ans de prison après son retour de cavale

Après son exil au Maroc, l’un des trois suspects impliqués dans une affaire de séquestration et de passage à tabac d’un jeune homme en octobre 2013 à Oyonnax a été rejugé mercredi dernier — condamné en son absence en 2015 - devant le tribunal correctionnel de...

Belgique : des animaux maltraités dans une école coranique de Forest

Suite à un contrôle effectué dans une «  ferme pédagogique  », dirigée par l’école coranique de Saint-Denis à Forest, la police de Bruxelles a procédé mardi 10 novembre en début de soirée, à la confiscation de l’ensemble des animaux. Cinq refuges ont pris en charge...

Deux individus dangereux recherchés par la police belge

À la demande du parquet fédéral, la police belge a lancé un avis de recherche pour tenter de retrouver deux individus soupçonnés d’avoir séquestré et torturé un homme durant des jours. Ils pourraient se rendre au...

Lutte contre le trafic et la traite de migrants : le concours du Maroc à Interpol salué

195 personnes ont été arrêtées dans le cadre d’une grande opération contre le trafic et la traite de migrants. L’opération a été réalisée par Interpol avec la participation du Maroc et d’autres pays.