Le vaccin Pfizer produit 10 fois plus d’anticorps que Sinovac

21 juillet 2021 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le vaccin Covid-19 de Pfizer-BioNTech confère une meilleure protection que le vaccin Sinovac mis au point en Chine. C’est ce qui ressort d’une étude menée à Hong Kong, faisant part de la présence chez les personnes ayant reçu le premier vaccin d’une quantité d’anticorps dix fois supérieure à celle des personnes ayant reçu le second.

Principalement portée sur 1 442 travailleurs de la santé exerçant dans des cliniques médicales, des hôpitaux publics ou privés de Honk Kong, l’étude a prouvé que les personnes qui ont reçu le vaccin Sinovac ont généré des taux d’anticorps « similaires ou inférieurs » à ceux des patients atteints du Covid-19 et qui s’en sont sortis, a indiqué l’AFP, précisant que l’étude a porté uniquement sur les concentrations d’anticorps neutralisants. Par ailleurs, plusieurs études réalisées dans le monde, à l’instar de celle-ci, estiment que les vaccins dont Moderna et Pfizer, utilisant la technologie de l’ARNm, peuvent développer plus de protection contre le coronavirus et ses variants.

Mais, les vaccins à vecteur viral sont tout de même essentiels, en ce sens qu’ils sont moins chers et faciles à fabriquer. Ainsi, l’un des auteurs du rapport, l’épidémiologiste Ben Cowling a indiqué que les personnes doivent également se faire vacciner avec le vaccin Sinovac si c’était leur seule option, car ce vaccin protège aussi. Il faut noter qu’actuellement, 28 % de la population de Hong Kong sont totalement vaccinés contre le Covid-19 et 40 % ont déjà reçu la première dose.

Pour rappel, le choix du vaccin est devenu une affaire plus ou moins politique. Ainsi, au début de la campagne, les dirigeants de Pékin ont opté pour le vaccin Sinovac, contrairement aux citoyens de Hong Kong plutôt réticents vis-à-vis des vaccins développés par la Chine. En janvier, 56 % des personnes avaient accepté de recevoir le vaccin Pfizer – BioNTech contre 29,5 % qui étaient pour Sinovac. Au cours de la campagne de vaccination, les vaccins Pfizer-BioNTech ont été largement administrés. D’ailleurs, en mars dernier, une clinique privée a été exclue du programme de distribution de vaccins de la ville après avoir été dénoncée pour avoir recommandé aux patients le vaccin Pfizer en lieu et place du Sinovac.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Chine - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Quels sont les vaccins acceptés au Maroc ?

Le ministère de la Santé a publié la liste des vaccins acceptés au Maroc. Ils sont au nombre de huit. Le royaume poursuit normalement sa campagne de vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc en passe d’autoriser le vaccin Pfizer

Nouveau coup d’accélérateur pour la campagne de vaccination au Maroc. Les autorités sanitaires sont en passe d’autoriser le vaccin Pfizer BioNTech, dont près de 1,8 million...

Arrivée d’un nouveau lot de Pfizer-BioNTech au Maroc

Le Maroc a réceptionné samedi 18 septembre 2021 de nouvelles doses de vaccin Pfizer-BioNTech. Ce nouveau stock permettra au royaume de poursuivre normalement sa campagne de...

Le Maroc va-t-il maintenir sa confiance au vaccin chinois Sinopharm ?

Gao Fu, directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies a déclaré que les vaccins chinois anti-Covid « n’ont pas des taux de protection très élevés »...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.