Un important lot de vaccin Sinopharm livré au Maroc

27 septembre 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a réceptionné 4 millions de nouvelles doses du vaccin chinois Sinopharm vendredi dernier. De quoi renforcer le stock du royaume qui mène à bien sa campagne de vaccination contre le coronavirus.

En tout, 4 millions de doses du vaccin Sinopharm reçues dans la matinée du vendredi. Cette nouvelle livraison porte ainsi à 40,5 millions le nombre de doses reçues par le Maroc, soit la commande initiale passée auprès du laboratoire chinois. Le royaume qui a entre-temps révisé sa commande s’attend à recevoir de nouveaux arrivages, notamment 5 millions de doses fin de semaine.

À lire : Quels pays européens acceptent le vaccin Sinopharm utilisé au Maroc ?

À ce jour, le Maroc a réceptionné 54,1 millions de doses tous types de vaccins. À la date du 26 septembre, 21 931 087 personnes ont reçu la première dose. Ils sont au nombre de 18 375 508 les personnes qui se sont fait injecter les deux doses.

Sujets associés : Chine - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc reçoit un nouveau lot de vaccin Sinopharm

Le Maroc a reçu un million de doses de vaccin chinois Sinopharm, ce mardi 3 août 2021. Ce nouvel arrivage permettra au royaume de poursuivre normalement sa campagne de...

Réception d’un nouveau lot du vaccin Sinopharm par le Maroc

Le Maroc a reçu un million de doses de vaccin chinois Sinopharm, ce dimanche 1ᵉʳ août 2021. De quoi booster la campagne de vaccination contre le Covid-19, récemment élargie aux...

Un nouvel arrivage de vaccin Sinopharm attendu au Maroc

Le Maroc a réceptionné lundi 4 octobre plus d’un million de doses du vaccin chinois Sinopharm et s’attend à recevoir une livraison importante du même vaccin cette semaine. De...

Arrivée d’un nouveau lot de vaccin Sinopharm au Maroc

Le Maroc a reçu un lot de 5 millions de doses de vaccin chinois Sinopharm. La cargaison est arrivée, jeudi, à l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.