Victoire pour les centaines de familles menacées d’expulsion à Tanger

20 novembre 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Saisi par la société immobilière « Charaf Immobilier », le tribunal de première instance de Tanger s’est prononcé sur l’affaire dite expulsion des centaines de familles du quartier « Hawmat Chouk ».

Les habitants du quartier « Hawmat Chouk » ne seront pas expulsés de leurs habitations. Ce lundi, le tribunal de première instance de Tanger a jugé irrecevables les vingt demandes d’expulsion initiées par la société immobilière « Charaf Immobilier », rapporte Médias24, ajoutant que les raisons de l’irrecevabilité ne sont pas, pour l’instant, connues. Des habitants du quartier « Hawmat Chouk » – bâti en 1982 et qui compte 5 000 habitants, environ 1 704 maisons et dont la valeur immobilière est de 420 millions de dirhams – étaient menacés d’expulsion. Le litige porte sur un terrain de 14 hectares, immatriculé sous le n° 8185/K, propriété de la société « Charaf Immobilier ». Selon les explications d’Oussama El Ansari, avocate de la plaignante, le choix des 20 premiers dossiers était purement économique. La société peut faire appel de la décision du tribunal.

À lire :Du nouveau dans l’affaire dite expulsion des centaines de familles à Tanger

Le 25 octobre 2023, bon nombre d’habitants se sont mobilisés pour protester contre le jugement exigeant l’expulsion de plus de 1 700 ménages de leurs habitations devant le tribunal de première instance. « Cela fait 60 ans que je vis à ‘Houmat El Chouk’ et j’y ai donné naissance à 9 enfants. J’ai été surprise par cette convocation du tribunal », déclarait au site Al Youm24, une veuve qui risque d’être expulsée en cas d’exécution du jugement. Selon le coordinateur des familles de ce quartier Omar Abrich, les habitants étaient venus par milliers au tribunal pour soutenir les familles convoquées. « Ils savent que si une décision d’expulsion est rendue, cela ouvrira la porte à d’autres expulsions », expliquait-il. Le jugement fait suite à une plainte de la société immobilière « Charaf Immobilier » et de ses héritiers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Tanger - Expulsion

Aller plus loin

Un Marocain fait condamner la Préfecture d’Eure et Loir

Le tribunal administratif d’Orléans a ordonné au préfet d’Eure-et-Loir de délivrer un titre de séjour à un « aide couvreur » marocain de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), qui...

Depuis le Maroc, un Italien tente d’expulser les squatteurs de sa propriété

Alors qu’il a mis sa propriété de plusieurs millions d’euros en vente, un Italien est surpris d’apprendre qu’un groupe de personnes l’occupent. Face à l’impossibilité de la...

Du nouveau dans l’affaire dite expulsion des centaines de familles à Tanger

À Tanger, des habitants du quartier « Hawmat Chouk » sont vent debout contre leur expulsion de leurs habitations. Un avocat va être désigné par le maire de la ville pour...

Tanger : un propriétaire juif derrière l’expulsion de centaines de familles ?

Les informations faisant état des procédures d’expulsion des centaines de familles au quartier de Benkirane, à Tanger, suite à la décision du propriétaire du terrain, un juif...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Maroc : du changement pour l’impôt sur le revenu foncier

La loi de finances 2023 a établi un nouveau régime fiscal en matière d’impôt sur le revenu au titre des profits fonciers. Objectif, permettre aux contribuables prévoyant de céder leurs biens immeubles ou de droits réels s’y rattachant, de solliciter un...

Marocains, n’oubliez pas de déclarer les revenus fonciers

Le dépôt de la déclaration de revenus fonciers soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et le paiement dudit impôt, doivent être effectués au plus tard le 29 février, a prévenu la Direction générale des impôts (DGI).

Constructions illégales au Maroc : un guide pour les bonnes pratiques

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, du logement et de la politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a fait part aux directeurs des agences urbaines des difficultés notées dans la mise en œuvre de la procédure de...

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Immobilier au Maroc : où en est l’aide directe aux primo-accédants ?

Alors que c’était annoncé pour décembre, puis pour janvier 2023, le décret fixant le montant et les modalités d’attribution de l’aide financière directe aux primo-accédants au logement accuse du retard. Cette aide était initialement annoncée dans la...