Zapatero veut encourager le retour des immigrés à leurs pays d’origine

9 avril 2008 - 16h06 - Ecrit par : L.A

Le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a annoncé mardi que son pays mettra en marche de nouvelles formules pour encourager les immigrés au chômage à retourner à leurs pays d’origine. "Nous devrons promouvoir de nouvelles formules pour encourager les immigrés qui peuvent perdre leur emploi dans les prochains mois à retourner à leurs pays pour s’y installer définitivement", a déclaré Zapatero dans son discours d’investiture devant le Congrès des députés.

Des milliers de Marocains ont perdu leur emploi durant les derniers mois, suite au ralentissement de l’activité du secteur de la construction dont la crise risque de s’aggraver au cours de cette année et durant l’année 2009.

Selon des experts de la banque BBVA, l’une des plus importantes du pays, entre 330 et 450.000 employés du secteur de la construction, dont des dizaines de milliers de Marocains, vont perdre leur emploi durant les deux prochaines années suite à la crise de l’immobilier.

Le président du gouvernement espagnol suggère de mettre à profit les allocations de chômage qui seront accordées à ces travailleurs ou la concession de microcrédits comme voies à explorer de manière immédiate par le gouvernement pour inciter les immigrés au chômage à retourner à leurs pays.

Zapatero a affirmé que les immigrés qui veulent s’installer en Espagne doivent avoir un contrat de travail et entrer dans le pays de manière légale, réitérant l’engagement de son gouvernement à lutter contre l’immigration clandestine. "Nous continuerons à améliorer les contrôles des entrées, les expulsions et les rapatriements. Nous déploierons davantage de moyens pour contrôler les frontières et nous combattrons les réseaux de trafic des personnes", a t-il déclaré.

Selon le secrétariat d’état espagnol en charge de l’immigration, l’Espagne comptait début 2008, quelque 648.735 Marocains établis régulièrement, sur un total de 3,9 millions d’étrangers détenteurs de cartes de résidence en vigueur. Des Ong actives dans le domaine de l’immigration chiffrent entre 200 et 300.000 personnes le nombre de Marocains en situation irrégulière vivant en Espagne.

Tags : Immobilier - Immigration clandestine - Espagne - Emploi - Immigration - José Luis Rodríguez Zapatero

Nous vous recommandons

Montpellier : tests obligatoires et isolement pour les MRE de retour du Maroc

À Montpellier et comme dans toute la France, les MRE non vaccinés rentrant du Maroc doivent présenter un motif impérieux, un test PCR de moins de 48 heures et devront s’isoler pendant dix jours.

Le consulat du Maroc mobilisé au port de Sète

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, le consulat général du Maroc à Montpellier a instauré un dispositif spécial au port de Sète et l’aéroport de Montpellier, afin de garantir de bonnes conditions de voyage aux MRE, désireux de passer les vacances au...

L’Algérie ferme son marché à l’Espagne

Quelques jours après l’annonce de la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, l’Algérie a d’abord fermé son marché de bétail à l’Espagne, et progressivement, à tous les produits agricoles et commerciaux en provenance de ce...

John Malkovitch aperçu à Casablanca

Depuis le 25 septembre, l’acteur John Malkovich est en tournage à Ouarzazate pour le film Seneca, the creation of earthquakes de Robert Schwentke. Une très belle expérience marocaine à laquelle participe un certain nombre d’acteurs...

La Suède ouvre ses portes aux Marocains

La Suède autorise les voyageurs marocains vaccinés contre le coronavirus et d’autres nationalités comme Israël et Albanie à entrer sur son territoire à partir de ce lundi 27 septembre 2021.

Une Française retrouvée morte à Marrakech

À Marrakech, une Française a été retrouvée morte dans un salon de massage situé au quartier Al Kanaria mardi dernier. La thèse du suicide est privilégié.

Ceuta et Melilla ne peuvent pas vivre sans le Maroc

Ceuta et Melilla « ne peuvent pas vivre en tournant le dos au Maroc », ont assuré jeudi Kissy Chandiramani (PP) et Dunia Almansouri (CPM), annonçant une métamorphose de la frontière à sa réouverture.

Maroc : grève des distributeurs de bouteilles de gaz

Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique observeront une grève ouverte les 29 et 30 juin, suite à la non-satisfaction de leurs revendications par le gouvernement, dans un contexte de flambée continue des prix des carburants au Maroc. La durée...

Badr Hari battu par KO (vidéo)

C’était sans doute le combat de trop pour le champion marocain Badr Hari. Ce soir il s’est incliné par KO face au Polonais Arkadiusz Wrzosek lors du 78ᵉ Glory qui s’est déroulé à Rotterdam.

L’Espagne demande aux Marocains de renoncer à leur nationalité marocaine

Plusieurs Espagnols d’origine marocaine résidant à Londres rencontrent des difficultés pour renouveler leurs passeports. Le consulat espagnol à Londres leur demande un document prouvant qu’ils ont renoncé à leur nationalité...