Recherche

Abdelkader Belliraj pourrait être grâcié

© Copyright : DR

14 novembre 2015 - 10h50 - Société

Abdelkader Belliraj pourrait faire partie de la liste des personnes graciées par le roi Mohammed VI le 18 novembre prochain, jour de la Fête de l’indépendance au Maroc.

D’après des sources citées par la chaine RTBF, le nom d’Abdelkader Belliraj pourrait apparaître dans la liste des personnes graciées. Sa femme, interrogée par la même source, est également optimiste pour les prochaines grâces royales. « M. Belliraj n’a pas fait partie de ce dernier train. Ce qui laisse à penser qu’une bonne nouvelle est attendue pour mercredi prochain car cela fait plusieurs années que nous demandons la grâce royale », explique son avocat en Belgique.

Mais Belliraj pourrait être inquiété en Belgique, dont il possède également la nationalité. Il est accusé de six assassinats dans le pays, dont ceux de l’imam Al-Ahdal du Centre islamique du Cinquantenaire et de Joseph Wybran, président du Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB) de l’époque. La famille de ce dernier souhaite qu’il soit traduit en justice si le Belgo-marocain est libéré. Mais la grâce royale va « changer la donne », selon l’avocat de la famille qui craint qu’il puisse venir en toute impunité dans le pays sans être inquiété par la justice.

Incarcéré au Maroc depuis 2008 dans une affaire de terroriste, Abdelkader Belliraj est soupçonné d’être à la tête d’un groupe terroriste qui avait l’intention de perpétrer des attentats au royaume.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact