Maroc : rebond de l’activité économique

6 juillet 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) prévoit une croissance de l’activité économique de 7,2 % pour le troisième trimestre de 2021.

 L’économie nationale s’est consolidée de 12,6 % au deuxième trimestre 2021, au lieu de +1 % un trimestre plus tôt, portée par un rebond de 11,7 % de la valeur ajoutée hors agriculture et un accroissement de 19,1 % de celle de l’agriculture, fait savoir la note publiée par le HCP.

Compte tenu d’une hausse de la valeur ajoutée agricole et d’un accroissement de 5,4 % des secteurs hors agriculture, l’activité économique progresserait de 7,2 % au troisième trimestre 2021, au lieu d’une contraction de – 6,7 % au même trimestre de l’année précédente, précise la même source.

Dans le détail, La valeur ajoutée agricole porte sa contribution à la croissance économique globale à 2,1 points. Pour sa part, le secteur tertiaire contribue pour +2,9 points à l’évolution du PIB, au lieu de +1,1 point pour le secondaire.

Dans le même sillage, les activités industrielles, d’électricité et de construction poursuivraient leur raffermissement amorcé au début de l’année. En revanche, la croissance de l’activité minière ralentit, s’établissant à +1,6 %, en rythme annuel, au lieu de +4,2 % une année auparavant.

A lire : Maroc : la croissance économique de 2021 serait compromise en cas de pénurie de vaccins

La demande intérieure nationale poursuit son redressement pour le troisième trimestre successif, portée par la hausse des dépenses des ménages, dans un contexte de raffermissement des achats de biens alimentaires et manufacturés et d’un accroissement des dépenses de restauration, des services de loisirs et de transport. Les dépenses publiques restent relativement dynamiques, situant la hausse de la consommation publique à 4,3 %.

Dans l’ensemble et compte tenu d’un accroissement de 5,4 % de la valeur ajoutée hors agriculture et d’un rebond de 19,1 % de celle de l’agriculture, l’activité économique enregistrerait une hausse de 7,2 % au troisième trimestre 2021, en variation annuelle, au lieu de – 6,7 % au troisième trimestre 2020.

Sujets associés : Croissance économique - Haut Commissariat au Plan (HCP) - Etude - Développement - Ministère de l’Economie et des Finances - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Les défis économiques qui attendent le gouvernement Akhannouch

Aziz Akhannouch continue de travailler sur la configuration de son gouvernement. Quid des défis économiques qui attendent le nouvel exécutif  ?

Coronavirus : croissance soutenue des exportations agricoles pendant la pandémie

Contrairement à d’autres produits, les exportations des produits agricoles ont enregistré de belles performances pendant la période de crise sanitaire due au coronavirus, a...

Taux de croissance de 5,3% prévu au Maroc en 2021

Bank Al Maghrib (BAM) table sur une croissance économique de 5,3 %. Mais, cette prévision est entourée d’un niveau élevé d’incertitudes à cause du nouveau variant du virus et...

Le HCP évoque les raisons d’une inflation modérée au Maroc

Le Haut-commissariat au Plan (HCP) a présenté samedi dernier la situation globale de l’inflation au Maroc. Dans sa note explicative, le HCP donne les raisons pour lesquelles les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pourquoi les Marocaines sont interdites de séjour dans les hôtels ?

Malgré l’inexistence d’une loi, les femmes marocaines seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels du royaume. Le député de l’USFP, Moulay Mehdi Al Fatmi, appelle le gouvernement à mettre fin à cette pratique discriminatoire.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Polémique après les propos d’un député RNI sur le roi Mohammed VI

Alors qu’il prenait la défense du gouvernement, un député du Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir, a, lors de la discussion sur la flambée des prix, fait une déclaration pour le moins polémique sur le roi Mohammed VI.

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Maroc : les recettes touristiques explosent

Les recettes touristiques se sont élevées à quelque 36,7 milliards de dirhams à fin juillet dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 179,1 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...