Le Bénin demande l’extradition d’un Français arrêté au Maroc

19 octobre 2021 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les autorités béninoises viennent de faire une demande d’extradiction au Maroc suite à l’arrestation d’un Français impliqué dans une affaire de 145  kg de cocaïne découverts dans un conteneur de sucre au port de Cotonou.

Pour les besoins de l’enquête en cours et dont les résultats préliminaires ont envoyé en prison de nombreuses personnes, le Bénin attend du Maroc l’extradition du suspect de nationalité française. La demande d’extradition a été préparée et envoyée par le ministre de la Justice et de la législation et le Ministre des Affaires étrangères.

À lire : Un Français en cavale arrêté à Casablanca

L’opération ayant conduit à l’arrestation a été menée par les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Le mis en cause serait l’importateur des 20 conteneurs de sucres dont l’un contenait de la cocaïne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bénin - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Extradition - Cocaïne - Arrestation

Aller plus loin

Les Émirats rejettent l’extradition de Nordin El Hajjioui vers la Belgique

Un tribunal des Émirats arabes unis a rejeté les demandes d’extradition du Belge d’origine marocaine Nordin El Hajjioui alias « Dikke Nordin van den Dam », l’un des hommes les...

Qui est Sofiane Hambli, le Français arrêté au Maroc ?

Le Français d’origine algérienne arrêté dans une clinique de Tanger, au Maroc vendredi dernier a pour nom Sofiane Hambli. Personnage-clé du scandale de l’importation en France...

Un policier arrêté pour trafic de cocaïne à Al Hoceima

Un brigadier de police et son complice repris de justice ont été interpellés, samedi soir, en possession de doses de cocaïne. Cette prise a été faite par la brigade anti drogue...

Plus de 22 kilos de cocaïne saisis à Tanger Med

Les éléments de la police judiciaire du port de Tanger Med ont fait échouer ce jeudi, une tentative de trafic de 22,8 kilogrammes de cocaïne dissimulés à bord d’un camion de...

Ces articles devraient vous intéresser :

La Police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) lance une vaste campagne de recrutement pour renforcer ses effectifs. Près de 6 500 postes sont à pourvoir, couvrant une variété de grades et de fonctions au sein de la police nationale.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...