Recherche

Après plusieurs mois en prison aux Émirats, un Britannique veut s’installer au Maroc

© Copyright : DR

31 décembre 2021 - 20h00 - Monde - Par: S.A

Alors que l’affaire de drogue pour laquelle il a passé 19 mois en prison aux Émirats arabes unis n’est pas close, un restaurateur britannique ambitionne de s’installer au Maroc après être retourné dans son pays.

Luke Tully, 43 ans, tente de reconstruire sa vie après 19 mois de prison aux Émirats arabes unis. Il envisage d’ouvrir un fumoir à Casablanca alors que l’affaire de drogue pour laquelle il a été condamné à deux ans de prison est toujours en cours devant la justice émiratie. Le quarantenaire a connu le malheur de s’être lié d’amitié avec “Pedro”, une vieille connaissance de la vie nocturne de Dubaï. Luke avait été arrêté en février 2020. « Je suis un fan d’Arsenal et je m’apprêtais à regarder le match contre Newcastle ce soir-là, il était environ 19 heures et je finis juste quand la porte est enfoncée. Il y avait environ 12 policiers en civil. Ils n’ont pas exhibé un mandat de perquisition, ils ont défoncé la porte, m’ont attrapé. Je me dis « Qu’est-ce qu’il se passe, b*rdel ? »’, raconte-t-il à Metro.co.uk.

À lire : Le Maroc, le choix du milliardaire Elon Musk

C’est le début d’un cauchemar pour ce restaurateur britannique. « Ils (les policiers) crient : ‘Où sont les 10 grammes de cocaïne ? Nous savons que vous avez acheté de la cocaïne. Ils m’ont attrapé, ont mis mes mains derrière moi, m’ont menotté, ont défait ma chemise et ont commencé à me donner des coups de poing dans le ventre ». Après son interrogatoire, il a été placé en détention. Il y rencontre “Pedro”. Lors d’une conversation entre les deux hommes, Luke a réalisé que sa proximité avec cette vieille connaissance était la source de son malheur. « Ils ont consulté son téléphone et ont vu des messages de novembre entre lui et moi. Nous parlons et il a dit qu’il voulait une table pour 10 personnes. Ils (les enquêteurs) ont dit : « est-ce que ce code est pour les drogues ? » Pedro a répondu par l’affirmative.

À lire : Le milliardaire américain Mark Cuban veut investir au Maroc

« Si quelqu’un a un problème avec quelqu’un d’autre, il pourrait le faire enfermer sans aucune preuve simplement en disant qu’il a fait quelque chose ? », questionne Luke. Il sera transféré au centre de détention d’al-Barsha, où les suspects sont détenus en attendant leur procès. La pandémie de Covid-19 a ralenti le bon déroulement du procès. Dans la foulée, il a été condamné à deux ans de prison pour consommation de drogue. Le restaurateur britannique sera libéré de prison après avoir passé 19 mois d’enfer. « La prison là-bas était bien pire — sale, des cafards, c’était un bâtiment beaucoup plus ancien — mais les gardiens étaient plus amicaux », confie-t-il. De retour au Royaume-Uni, il jure ne plus retourner aux Émirats arabes unis où il sera arrêté, car l’affaire est toujours en cours devant la justice.

Mots clés: Prison , Grande-Bretagne , Emirats Arabes Unis , Trafic , Drogues , Restauration

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact