Découverte d’un casino clandestin à Marrakech, des Français arrêtés

27 février 2021 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

29 individus dont 20 ressortissants étrangers ont été interpellés vendredi soir par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech. Ces individus ont été arrêtés pour leur implication dans la violation de l’état d’urgence sanitaire, l’aménagement d’un local pour les jeux de hasard et pour la vente de boissons alcoolisées.

Sur la base de renseignements précis donnés par les services de la Direction générale de la Surveillance du Territoire (DGST), les 29 suspects ont été interpellés dans une villa transformée en Casino non autorisé avec des équipements de jeux de hasard et dans lequel des boissons alcoolisées sont servies aux clients, rapporte la Map, relayant un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La perquisition a permis la saisie d’une importante somme d’argent en monnaie nationale et en devise, des bouteilles de boissons alcoolisées et des équipements de jeux de hasard. Parmi les suspects, deux ressortissants français, gérant le local, quatre employés sénégalais et trois Marocains dont un recherché au niveau national, ont été placés en garde à vue. Quant aux autres individus arrêtés dont plusieurs clients, ils font l’objet d’une enquête judiciaire, sous la supervision du parquet compétent, pour tout savoir sur cette affaire.

Sujets associés : Marrakech - Droits et Justice - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Alcool - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Marrakech : encore un report du procès lié au casino clandestin

Les 26 personnes poursuivies pour violation de l’état d’urgence sanitaire et aménagement d’un local de jeux de hasard, sans autorisation, dans l’affaire du casino clandestin de...

Plus de 100 restaurants fermés à Casablanca

L’opération «  Mains propres  » menée par les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) vient d’épingler quatre autres contrevenants aux dispositions de...

Arrestation d’un Français à Agadir

Les éléments de la police d’Agadir ont interpellé un Franco-Algérien recherché par Interpol. Il est accusé de fraude et d’usurpation d’identité.

Le Maroc a fermé 200 écoles à cause du coronavirus

Plus de 200 établissements scolaires, soit un effectif de 128 599 élèves ont été fermés, mardi au Maroc. A l’origine de cette décision, la découverte de cas testés positifs au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.