Recherche

Ceuta : Vox demande le retrait de l’Aïd al-Adha du calendrier du travail

© Copyright : DR

19 septembre 2021 - 15h20 - Société - Par: A.P

Le parti d’extrême droite Vox poursuit sa campagne contre les musulmans de Ceuta. Après avoir qualifié certains députés musulmans de pro-marocains au parlement, il demande de retirer la fête du Sacrifice (Aïd al-Adha) du calendrier de travail de la ville autonome.

Le parti Vox s’est lancé dans une nouvelle bataille contre les musulmans de Ceuta. Il demande de retirer du calendrier de travail 2022, l’Aïd al-Adha prévue pour le 9 juillet, et de la remplacer par celle de Saint Daniel célébrée le 10 octobre, informe El Confidencial. Pour Kissy Chandiramani, conseiller économique et députée locale du Parti populaire (PP), la proposition de Vox vise à « faire passer une fête qui n’appartient ni à notre tradition, ni à notre culture, à une fête qui trouve un cadrage indiscutable dans la culture occidentale et celle de Ceuta ». « Le PP soumet Ceuta à la “marocanisation” depuis 20 ans », a publié sur Twitter Teresa Lopez, députée de Vox au Congrès, en réaction à la déclaration de la députée Chandiramani.

L’Aïd al-Adha a été insérée dans les calendriers de travail de Ceuta et Melilla depuis une dizaine d’années, avec l’accord de l’ensemble des forces politiques, excepté Vox qui n’était pas assez représentatif. Les musulmans représentent aujourd’hui plus de la moitié de la population de Ceuta estimée à 85 000 habitants.

À lire : Aid al-Adha : Vox se plaint de l’influence du Maroc

Le PSOE de Ceuta et le Mouvement pour la dignité et la citoyenneté (MDyC), une formation composée majoritairement de musulmans et dont Fatima Hamed est la porte-parole, ne veulent pas se contenter de l’intégration de l’Aïd al-Adha dans le calendrier de travail de la ville. Ils veulent aussi y introduire la deuxième grande fête importante de l’Islam, l’Aïd el Fitr (Ramadan). « Nous n’allons pas adopter un calendrier de travail avec des jours fériés qui ne répondent pas à toutes les sensibilités et réalités de la population », a déclaré Manuel Hernandez, secrétaire général du PSOE de Ceuta, soulignant que le calendrier doit « refléter la diversité culturelle de notre ville sans favoriser une communauté au détriment d’une autre ».

Le PSOE et MDyC proposent de renoncer à ce que le lundi 26 décembre 2022, lendemain de la Noël, soit un jour férié afin de permettre l’insertion de l’Aid el Fitr, célébrée le 2 mai, dans le calendrier de travail de Ceuta. La plénière de l’Assemblée de Ceuta se prononcera la semaine prochaine sur ce calendrier de travail que le Conseil doit en outre envoyer au ministère du Travail.

Mots clés: Ceuta (Sebta) , Religion , Islam , Aïd al-Adha 2021 , Aïd Al fitr 2021

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact