Recherche

La contrebande à Sebta et Melilla est finie

© Copyright : DR

3 septembre 2020 - 20h30 - Société

Le temps de la contrebande à Bab Sebta est semble-t-il révolu. Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a décidé de mettre fin au phénomène des « femmes-mulets », qui entachent au plus haut point l’image de la femme marocaine.

Lors d’une rencontre mardi avec la Commission en charge de promouvoir la représentation des femmes, Laftit a été formel. Pour le ministre, la sauvegarde de la dignité de la femme passe par l’éradication de ce phénomène qui porte gravement atteinte à l’image des Marocaines.

Pressé de mettre fin à ce trafic, qui entraîne de lourdes conséquences économiques et sociales, le ministre a souligné que le Maroc mettra tout en œuvre pour trouver des alternatives aux personnes lésées par la fermeture du point de passage de Sebta.

Pour Laftit, le roi Mohammed VI accorde une importance particulière à la participation de la femme dans la vie politique et électorale. Une sollicitude qui s’est traduite, selon lui, par un meilleur positionnement sur la scène politique et une forte présence dans les listes électorales.

Mots clés: Abdelouafi Laftit , Ceuta (Sebta) , Contrebande

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact