Coronavirus : les travailleurs licenciés lors des 9 premiers mois ont retrouvé leurs postes

6 novembre 2020 - 02h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle s’est prononcé devant la chambre des représentants sur les répercussions sociales de la pandémie du covid-19 sur le secteur de l’emploi ». Mohamed Amekraz a fait savoir que les 3610 fonctionnaires qui ont été licenciés lors des 9 premiers mois de l’année 2020 ont repris leurs postes.

La pandémie du covid-19 a mis à rude épreuve le monde du travail et de l’emploi. Mais ces sombres détours par lesquels sont passés des milliers de travailleurs marocains semblent se conjuguer au passé. Le ministre du Travail a souligné que ces travailleurs ont retrouvé leurs postes, mais il a aussi parlé du traitement de 47 916 conflits individuels, contre 38 672 conflits durant la même période de l’année 2019. Il y a également eu la résolution de 53 356 plaintes sur un total de 109 415. « Les interventions des inspecteurs de travail ont permis, durant les 9 premiers mois de l’année 2020, d’éviter un total de 1 218 grèves au niveau de 744 établissements, qui embauchent près de 89 797 salariés ».

Au cours des 9 premiers mois de l’année, 5293 salariés sur 10 300 ont pris part à 85 grèves dans 68 établissements. En ce qui concerne le contrôle sur le terrain, le ministre a précisé que «  les services relevant du ministère ont poursuivi les visites ordinaires effectuées conformément aux lois en vigueur, faisant savoir que le nombre des visites effectuées par les inspecteurs du travail lors des 9 premiers mois de l’année 2020 a atteint quelque 16 362, qui ont donné lieu à 284 631 observations aux employés qui ont violé les dispositions de la législation sociale ».

Pour ce qui est du nombre des salariés déclarés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), il a atteint 2,47 millions, au titre du mois de septembre 2020, selon le ministre qui souligne de ce fait, la reprise progressive de l’activité économique nationale.

Sujets associés : Emploi - CNSS - Sécurité sociale - Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Déconfinement au Maroc

Aller plus loin

Maroc : 500 000 emplois menacés dans le tourisme

Autorisés à relancer leurs activités dès le 1ᵉʳ juillet prochain, 4 000 complexes hôteliers risquent de ne pas ouvrir en raison de leur trésorerie qui est déficitaire. 550 000...

Après les suppressions d’emplois au Maroc, Daher en annonce d’autres

L’équipementier aéronautique Daher va procéder à la suppression de 1300 postes de CDI dans le cadre d’un plan de restructuration après ceux déjà supprimés au Maroc. La crise...

Plus de 9 000 Marocains ont perdu leur emploi à Sebta et Melilla

La situation est plus qu’explosive aux abords de Sebta et Melilla. Plus de 9 000 Marocains sous contrats avec les sociétés des deux enclaves espagnoles sont privés de revenus en...

Le coronavirus fait perdre des centaines de milliers d’emplois au Maroc

Près de 726 000 employés du secteur formel ont temporairement ou définitivement perdu leurs emplois à cause du coronavirus. C’est ce qu’indiquent les résultats de l’enquête...

Ces articles devraient vous intéresser :

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Une bonne nouvelle pour les retraités marocains

Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a entériné vendredi deux décisions importantes en faveur des retraités.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Augmentation de la pension rentraite des Marocains

Les travailleurs du secteur privé pourraient se retrouver avec 100 DH de plus sur leurs pensions de retraite. Le gouvernement étudie sérieusement sa faisabilité actuellement.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.