Willow Smith critiquée pour sa description des musulmans et des Amazighs

25 février 2022 - 13h00 - Culture - Ecrit par : G.A

Le nouveau livre de l’actrice et chanteuse américaine Willow Smith suscite des mécontentements dans le rang de ses fans. Ils jugent insultantes l’interprétation qui est faite des musulmans et des Amazighs.

« Black Shield Maiden », c’est le titre du nouveau livre de Willow Smith coécrit par Jess Hendel, et dont la sortie est prévue le 4 octobre prochain. Pour donner un aperçu du contenu du livre à ses fans, elle a publié un extrait qui a été critiqué. De nombreux internautes ont trouvé les extraits offensants puisqu’il fait référence à l’Islam dans un « extrait exclusif ».

À lire : Myriam Fares rend hommage à la culture amazighe (vidéo)

Mais ce n’est pas le seul reproche fait par les fans. Dans l’extrait intitulé « Amazigh », les auteurs indiquent que « les Amazighs sont dangereux dans leur meilleur jour. Ils ont peu de respect pour quiconque n’adorant pas le dieu musulman – et même leurs propres tribus sont toujours en guerre les unes avec les autres ». Pour les internautes, Willow Smith et Jess Hendel ont utilisé des thèmes inacceptables. « Pourquoi sommes-nous encore une fois décrits comme des sauvages ? », se demande un internaute sur Twitter.

À lire : Maroc : les Amazighs dénoncent le « génocide linguistique »

Dans son premier roman fantastique, la jeune femme de 21 ans, fille des acteurs américains Will Smith et Jada Pinkett Smith, raconte l’histoire de « Yafeu, une jeune guerrière volée chez elle dans l’empire ghanéen. Elle est plongée dans le nouveau monde étrange et enchanteur des Vikings où elle rencontre une princesse viking, Freydis, qui est en quelque sorte une âme sœur. Aidée par Freydis, Yafeu entreprend de changer le cours de l’histoire et de devenir une guerrière, chose inédite pour une Africaine ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Amazigh - États-Unis - Livres - Plainte

Aller plus loin

La musique de Game of Thrones, version amazighe (vidéo)

Le générique de la série Game of Thrones en version amazighe, ça vous dit ? c’est la prouesse faite par un youtubeur marocain et le résultat est assez réussi.

Adil El Arbi et Bilall Fallah reconduits sur la réalisation de «  Bad Boys 4  »

La superproduction «  Bad Boys  » revient au cinéma avec un quatrième numéro. À la production, les réalisateurs belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah.

Milan : une exposition en hommage à la culture amazighe

« Berbères Portraits », c’est le nom de l’exposition portant la touche du photographe portugais Rui Pires et qui s’est ouverte récemment à Milan, mettant en avant la richesse de...

Apple célèbre les femmes amazighes du Maroc

L’entreprise multinationale américaine d’informatique Apple a mis en valeur les femmes amazighes du Maroc à travers la publication sur Instagram d’une galerie de leurs photos...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : appel à déclarer férié le jour du Nouvel an amazigh

Quelque 45 ONG marocaines et de la diaspora demandent au roi Mohammed VI de déclarer férié le « Yennayer » ou Nouvel an amazigh, célébré le 13 janvier de chaque année.

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Maroc : moins de français dans les administrations

Les Marocains souffrent de la prédominance de la langue française dans les transactions informatiques des administrations marocaines. Tel est le constat fait par le groupe parlementaire du Rassemblement national des Indépendants (RNI), qui appelle la...

La chanteuse Fatima Tabaamrant menacée par un salafiste

Alors qu’elle fait l’objet d’attaques verbales de la part d’un prédicateur salafiste, l’icône de l’art amazigh, Fatima Tabaamrant, ancienne députée RNI, vient de recevoir le soutien du parti d’Aziz Akhannouch.

Le Groupe Barid Al-Maghrib promeut la langue amazighe

Le Groupe Barid Al-Maghrib entend intégrer la langue amazighe dans ses services. Dans ce sens, il a signé une convention de partenariat avec l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM).

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.