Dacia ne produira pas le SUV hybride au Maroc

18 novembre 2020 - 07h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le SUV hybride qui remplace le monospace Dacia Lodgy ne sera pas produit au Maroc. Ainsi en a décidé le constructeur roumain Dacia.

Le SUV à 7 places sera produit dans l’usine de Pitesti en Roumanie à partir du mois d’octobre 2021, rapporte L’argus. Ce véhicule pourrait être dévoilé à la fin de l’été pour une commercialisation fin 2021-début 2022. Un premier prototype habillé d’une carrosserie de Renault Scénic rebricolée aperçu en Espagne donne une idée de ses caractéristiques.

En 2012, le monospace Lodgy, quatrième modèle de Dacia, avait été produit dans l’usine Renault Tanger. En 2020, ce sera la Sandero produite dans la même usine. Un véhicule à bas coût qui a séduit bon nombre de clients.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Roumanie - Dacia

Aller plus loin

La nouvelle Dacia Sandero produite au Maroc séduit

Dacia en met plein la vue aux amoureux des voitures avec la Sandero produite à Tanger, au Maroc. Un véhicule à bas coût que la marque a dévoilé lundi.

Gamme Dacia : la production au Maroc est confirmée

C’est confirmé, la nouvelle gamme de Dacia sera bel et bien produite au Maroc. Seulement, il va falloir attendre un à deux ans, le temps du respect strict et rigoureux du...

« Renaulution » : le Maroc fait partie de la stratégie Renault

Le groupe Renault veut redresser ses marges en produisant moins, en étant plus économe et en ne visant rien que les marchés plus rentables. Ainsi se résume le nouveau plan «...

Renault mise sur l’hybride et l’électrique au Maroc

Après une année 2021 globalement satisfaisante, le groupe Renault a décidé d’élargir ses perspectives de développement au Maroc, misant cette année sur l’électrique et l’hybride.

Ces articles devraient vous intéresser :

La production de voitures électriques «  assèche  » le Maroc

La production des métaux nécessaires à la fabrication des batteries ou moteurs des voitures électriques exige beaucoup d’eau. Une ressource qui se raréfie de jour en jour dans des pays comme le Maroc, déjà frappé par une sécheresse sévère.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Renault va produire plus de véhicules électriques au Maroc

Renault ambitionne d’ici 2027 de lancer huit nouveaux modèles hybrides et électriques (E-Tech) et de doubler le bénéfice net par unité vendue hors d’Europe et notamment au Maroc.

Textile et automobile : le Maroc, l’usine à bas prix de l’Europe

En raison de sa stabilité politique, sa main d’œuvre bon marché et des incitations fiscales, le Maroc attire davantage les investisseurs européens et notamment espagnols dans les domaines de l’automobile et du textile, des secteurs en plein essor dans...

Les voitures de luxe séduisent de plus en plus les Marocains

Les voitures de luxe cartonnent comme jamais au Maroc. En témoignent les résultats des ventes d’automobiles aux six premiers mois de cette année.

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en partie fabriqué au Maroc, « le deuxième pays de production de la marque au...

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La Ferrari 250 GT Coupé du roi Mohammed V est à vendre

Dans quelques semaines, une Ferrari 250 GT Coupé Spéciale de 1956, ancienne possession du Roi Mohammed V, trouvera un nouveau propriétaire lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s.

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.