Un téléphone avec des données sensibles volé à Salé

25 octobre 2021 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Salé, des jeunes hommes ont volé le téléphone mobile dont le contenu serait sensible d’une responsable du ministère de l’Intérieur. Les forces de l’ordre ont réussi à identifier et à interpeller les auteurs du vol.

Une cheffe de service au sein du ministère de l’Intérieur en charge du suivi de certains chantiers lancés par le souverain s’est fait arracher son téléphone mobile par deux jeunes en pleine rue dans le quartier Hay Essalam à Salé, rapporte Assabah. Les éléments de la brigade mobile, la brigade de secours et la brigade antigang se sont mobilisés et ont pu identifier les auteurs du vol. Ceux-ci ont été rapidement interpellés.

À lire : Perpignan : un jeune marocain condamné pour une série de vols à la roulotte

Après leur arrestation, les enquêteurs se sont rendu compte qu’il y a d’autres victimes. Ces dernières se sont rendues au commissariat pour identifier les auteurs de différents vols à l’arraché. Les services de police en sont venus à la conclusion que les présumés voleurs sont membres d’une bande criminelle qui utilisait deux motos pour perpétrer leurs délits dans différents quartiers de la capitale. Par la suite, ils ont arrêté deux autres membres du gang.

Après leur présentation devant le procureur du roi, ils devraient être poursuivis en état d’arrestation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Salé - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Vol - Arrestation

Aller plus loin

Rabat : un policier arrêté pour vol

Un gardien de la paix en service à Rabat fait actuellement l’objet d’une enquête pour son implication présumée dans une affaire de vol.

Maroc : un journaliste de la BBC se dit victime de la violation du RGPD

Un journaliste de la BBC qui s’apprêtait à rentrer au Royaume-Uni par voie aérienne a dénoncé le non-respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) au Maroc...

Perpignan : un jeune marocain condamné pour une série de vols à la roulotte

Le tribunal de Perpignan a condamné un jeune Marocain à huit mois de prison ferme pour une série de vols à la roulotte. Il fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire...

2,7 millions de dirhams volés dans une voiture à Bouznika

Sept personnes ont été arrêtées à Bouznika pour leur implication présumée dans le vol d’une importante somme d’argent. Organisés en bande criminelle, ces individus sont parvenus...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...