El Othmani se prononce enfin sur le reconfinement

15 août 2020 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Face à la recrudescence des nouveaux cas de contamination au Covid-19 et au non-respect des mesures sanitaires, l’option d’un reconfinement généralisé n’est plus à écarter. C’est ce qu’a déclaré le Chef du gouvernement.

Dans un tweet, Saâdeddine El Othmani a tenu à éclairer l’opinion publique sur la position du gouvernement face aux pics épidémiques enregistrés récemment dans le pays.

"L’incidence élevée, enregistrée récemment, a été observée partout dans le monde, et pourrait s’expliquer par une circulation active du virus", a affirmé le chef de l’Exécutif.

"Cette forte augmentation est à fortiori naturelle, du fait de l’allègement du confinement et de la difficulté à faire respecter les gestes barrières par l’ensemble de la population" a ajouté El Othmani, qui exclut le recours à un confinement généralisé.

"La décision de reconfiner les villes et les quartiers où apparaissent de nouveaux foyers de contagion sera soumise à l’appréciation des autorités sanitaires" a-t-il conclu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Saâdeddine El Othmani - Gouvernement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Résurgence du coronavirus : deux options s’offrent au Maroc

Face à la résurgence du Covid-19 au Maroc, Azeddine Ibrahimi, directeur du laboratoire de biotechnologie de la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat indique la conduite à...

Le reconfinement attend-il les Marocains ?

Après une gestion judicieuse au début de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, les Marocains craignent des jours difficiles, voire un retour au confinement....

Maroc : crainte d’un deuxième confinement généralisé

Le Maroc risque un autre confinement si les cas de contamination continuent de grimper. Un tel scénario donne des sueurs froides au président de l’Union Générale des Entreprises...

Essaouira rejoint la liste des villes reconfinées

Les autorités locales d’Essaouira ont annoncé, vendredi, le renforcement des mesures préventives visant à enrayer la propagation du Covid-19.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va réguler TikTok

Face aux déviances observées sur certains réseaux sociaux, notamment TikTok, les autorités marocaines prévoient de mettre en œuvre une politique visant à restreindre l’utilisation de la plateforme chinoise.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : bonne nouvelle pour les fonctionnaires

Le gouvernement marocain et les syndicats auraient trouvé un accord en ce qui concerne l’augmentation générale des salaires des fonctionnaires.

Maroc : remaniement ministériel imminent

Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, prévoit de réaménager son équipe. Certains ministres devraient perdre leurs postes.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

On reparle encore d’un impôt sur la fortune au Maroc

L’impôt sur la fortune pourrait être instauré dans le projet de loi de finances 2023 (PLF2023) actuellement en cours de finalisation par le gouvernement. Il devrait contribuer à renflouer les caisses de l’État en ces temps de crise.

Maroc : la retraite à 65 ans ?

Alors que les députés de l’opposition rejettent le projet du gouvernement d’Aziz Akhannouch de porter l’âge de la retraite à 65 ans, Younes Sekkouri, le ministre de l’Intégration économique, de la Microentreprise, de l’Emploi et des Compétences, dément...

Les ministres marocains offrent un mois de salaire aux victimes du séisme

Les ministres marocains viennent de décider de faire don d’un mois de salaire suite au terrible séisme que le Maroc a connu dans la nuit de vendredi à samedi.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.