Équipe du Maroc : où caser Brahim Díaz ?

17 mars 2024 - 14h00 - Sport - Ecrit par : S.A

À quelques jours du coup d’envoi des matchs amicaux contre l’Angola et la Mauritanie, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc, ne sait où positionner, Brahim Díaz, l’attaquant hispano-marocain du Real Madrid, qui a récemment délaissé l’Espagne et rejoint la tanière des Lions de l’Atlas, sur le terrain.

À quelle position évoluera Brahim Díaz sous Walid Regragui ? L’arrivée de l’attaquant du Real Madrid offrira à Regragui de larges options au niveau de la ligne offensive, mais elle le plongera dans le doute en même temps, analyse une source proche du staff technique de l’équipe du Maroc. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas est confronté à un dilemme avant les matchs amicaux face à l’Angola et à la Mauritanie prévus respectivement le vendredi 22 mars et le mardi 24 mars au Grand Stade d’Agadir. Il ne sait où placer le joueur de 24 ans. S’il le positionne sur l’aile droite (sa position au Real Madrid), il se heurtera à la présence de Hakim Ziyech, l’un des piliers de l’équipe marocaine ces dernières années. S’il le positionne en revanche en avant-centre, cela mettrait Youssef En-Nesyri, le buteur du Maroc et de Séville, en difficulté.

À lire :Brahim Diaz donne les raisons de son choix de rejoindre les Lions l’Atlas

Après plusieurs mois d’hésitation, Dìaz a finalement choisi le Maroc comme nationalité sportive au détriment de son pays de naissance et de son père qu’est l’Espagne. « Je décide toujours avec mon cœur et c’était aussi le cas cette fois-ci. Je suis un garçon avec des rêves, simple », a-t-il affirmé dans un entretien accordé à Cedena Ser, tentant ainsi de justifier son choix de rejoindre les Lions de l’Atlas. Joueur talentueux et doté de hautes capacités, l’attaquant hispano-marocain aspire à jouer un rôle clé avec l’équipe du Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Football - Mauritanie - Walid Regragui - Angola - Lions de l’Atlas - Brahim Diaz

Aller plus loin

Brahim Diaz : Le Maroc lui offre le rêve olympique

L’une des raisons qui ont amené Brahim Diaz à choisir de jouer pour le Maroc est sans aucun doute la possibilité de participer aux Jeux olympiques Paris 2024. Pour réaliser ce...

Équipe du Maroc : Brahim Diaz aura son numéro porte-bonheur

Brahim Diaz jouera un rôle clé dans l’équipe marocaine. L’attaquant du Real Madrid portera le numéro 10, son numéro préféré.

Brahim Díaz : la FIFA valide le changement de nationalité sportive

Brahim Díaz sera un international marocain dans les prochains jours. Le milieu de terrain du Real Madrid a décidé de jouer pour l’équipe marocaine, après avoir joué dans les...

Une brouille entre Hakim Ziyech et Brahim Diaz ?

Morad Moutaouakkil, porte-parole de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), dément les rumeurs faisant état de l’existence d’une brouille entre la star du club turc...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hakim Ziyech, « triste et perdu » à Chelsea, selon Frank Lebœuf

Un ancien joueur de Chelsea compare Hakim Ziyech en tant que milieu offensif du club londonien et l’ex-star de l’Ajax en tant que joueur de l’équipe du Maroc et lui recommande de quitter rapidement le club.

Nottingham Forest impatient de signer Selim Amallah

Après sa brillante participation à la coupe du monde Qatar 2022, le Lion de l’Atlas Selim Amallah a la cote et intéresse plusieurs clubs européens dont Nottingham Forest.

Adel Taarabt « J’ai vendu la Ferrari ... »

L’international marocain Adel Taarabt, milieu de terrain du club émirati Al Nasr SC revient sur son passage à Benfica qui l’a marqué à vie.

Hachim Mastour, avec la Renaissance Zemamra, repart en 1ère division

L’équipe de l’ancien international marocain Hachim Mastour, qualifié un temps de nouveau Messi, vient de rejoindre l’élite du football marocain. La Renaissance Zemamra (RCAZ) est première de la Botola 2.

OM – Ajax Amsterdam : voici les notes d’Amine Harit par la presse sportive

L’Olympique de Marseille a brillé de mille feux face à l’Ajax Amsterdam, s’imposant sur un score de 4-3. Au-delà de cette performance, voyons ce qu’a pensé la presse sportive de l’international marocain Amine Harit.

Shakira, après la victoire du Maroc : « This time for Africa »

Un petit clin d’œil de la chanteuse Shakira après la victoire du Maroc ce soir face au Portugal en quart de finale de la Coupe du monde.

PSG - Brest : les notes d’Achraf Hakimi par la presse sportive

Le Paris Saint-Germain a affronté le Stade Brestois en huitième de finale de la Coupe de France, une rencontre qui a vu les Parisiens s’imposer (3-1). Voyons ce que pense la presse sportive de la prestation de l’international marocain Achraf Hakimi.

Walid Regragui : Sa première apparition post-CAN prévue ce vendredi

Walid Regragui, le sélectionneur de l’équipe du Maroc, fera sa première apparition médiatique depuis la déception de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire.

PSG - Angers : les notes d’Achraf Hakimi par la presse sportive

Le Paris Saint-Germain a remporté une victoire 2-1 contre Angers vendredi soir, grâce à deux buts marqués par Kylian Mbappé. Cependant, la presse sportive internationale a été partagée sur la performance de l’international marocain Achraf Hakimi.

Adil Ramzi dénonce la fin de carrière de Mohamed Ihattaren

Adil Ramzi, l’entraîneur marocain qui a dirigé Mohamed Ihattaren au sein de l’équipe jeune du PSV Eindhoven, est profondément triste de voir la fin de carrière précoce du jeune joueur de 21 ans.