« Escobar du désert » : Saïd Naciri balance le nom d’une chanteuse

16 janvier 2024 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Arrêté pour son implication présumée dans l’affaire « Escobar du désert », Saïd Naciri, président du Wydad Athletic et député du Parti authenticité et modernité (PAM), a cité le nom d’une célèbre artiste marocaine lors de son audition.

Naciri a mentionné le nom de l’artiste en question, l’accusant d’avoir participé en 2014 à des soirées arrosées dans la résidence du « Malien » – le trafiquant de drogue et principal accusé –, située dans le quartier de Californie à Casablanca, soirées auxquelles elle amenait des filles et de l’alcool.

À lire : « L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Lors de son audition, Naciri a aussi nié avoir visité cette résidence avec Abdenbi Bioui, son collègue du PAM et président de la région de l’Oriental, également arrêté, ainsi qu’une vingtaine d’autres personnalités et responsables marocains, dans le cadre de cette affaire.

À lire : « Escobar du désert » : 20 personnes en détention au Maroc, dont des parlementaires

Les 21 personnes placées en détention sur les 25 impliquées dans ce dossier, dont Naciri et Bioui, sont poursuivies pour faux en écriture publique, corruption, trafic de drogues, recel, falsification de documents officiels et coutumiers, etc. Une enquête préliminaire a été ouverte par le juge d’instruction, sur ordre du procureur général, pour élucider l’affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Drogues - Saïd Naciri - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Trafic

Aller plus loin

« Escobar du désert » : Latifa Raâfat interrogée par les juges ?

Des informations font état de la comparution de la chanteuse Latifa Raâfat, l’ex-épouse du Malien Ahmed Benbrahim, principal accusé dans l’affaire « Escobar du désert » et de...

« Escobar du désert » : 20 personnes en détention au Maroc, dont des parlementaires

Le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Casablanca vient d’annoncer l’incarcération d’une vingtaine de personnes dans le cadre de la vaste enquête liée à l’affaire...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un...

"Escobar du désert" : nouvelles révélations sur Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Nouveau rebondissement dans l’affaire « Escobar du désert », du surnom du trafiquant de drogue malien Mohamed Benbrahim arrêté et placé en détention au Maroc. Ce dernier aurait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.