L’Espagne va extrader un Marocain réclamé par le Maroc

25 juillet 2023 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Audience nationale va autoriser ce lundi l’extradition d’un Marocain recherché par les autorités judiciaires de Nador pour falsification de documents et appartenance à une organisation criminelle.

Le mis en cause a été arrêté en mars à Tolède. Il est accusé d’avoir vendu de faux titres de séjour espagnols à des Marocains qui les ont utilisés pour entrer illégalement en Espagne. L’accusé faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par le procureur général du tribunal de Nador pour les délits présumés d’immigration clandestine, d’appartenance à une organisation criminelle, de falsification de documents administratifs, fait savoir EFE.

À lire : L’Espagne va extrader un Marocain recherché par le Maroc

Une perquisition effectuée en 2016 au domicile d’un complice de l’accusé à qui il aurait remis les faux documents, a permis la saisie de 254 passeports marocains, 9 passeports espagnols, des passeports d’autres nationalités, 8 permis de séjour espagnols, des permis de conduire, des cartes d’assurance maladie étrangères et 520 photographies d’hommes et de femmes.

À lire : L’Espagne va extrader un Marocain réclamé par le Maroc

Le ministère public de l’Audience nationale va approuver ce lundi sa remise aux autorités marocaines, considérant que les délits dont il est accusé ne sont pas prescrits et que la demande d’extradition n’est pas motivée par des considérations politiques. L’accusé encourt une peine pouvant aller jusqu’à 11 ans de prison.

Sujets associés : Nador - Droits et Justice - Extradition

Aller plus loin

Les États-Unis saluent le Maroc pour son rôle clé dans l’arrestation d’un Russe

Les États-Unis remercient le Maroc pour l’aide qu’il a apportée à l’arrestation et à l’extradition de Ruslan Albertovich Nurullin, un Russe de 32 ans, co-accusé d’une...

L’Espagne refuse d’extrader un Marocain réclamé par le Maroc

L’Audience nationale a refusé d’extrader le Marocain réclamé par son pays. Ce dernier est accusé d’avoir fait entrer illégalement en Europe depuis Nador des migrants subsahariens.

L’Espagne va extrader un Marocain réclamé par le Maroc

La justice espagnole va approuver l’extradition de Yassine Salhi au Maroc. Accusé d’être le leader d’un réseau criminel dédié au trafic de migrants vers l’Europe, ce Marocain...

Ce que l’on reproche au Chinois extradé par le Maroc

Un fugitif faisant l’objet d’une notice rouge d’Interpol a été arrêté au Maroc puis extradé vers la Chine. Cette extradition témoigne de la détermination de Pékin à interpeller...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Maroc : le parquet exige une tenue correcte dans les tribunaux

Les magistrats marocains doivent soigner leur apparence, en portant une tenue officielle correcte. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par le président du ministère public, El Hassan Daki.

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...