Espagne : la justice disculpe le centre de mineurs pour la mort d’Ilias Tahiri

18 mai 2022 - 19h00 - Ecrit par : A.S

Le tribunal de première instance de Purchena (Almeria) s’est enfin prononcé sur le cas d’Ilias Tahiri, le Marocain de 18 ans décédé le 1er juillet 2019 au centre de mineurs Tierras de Oria, après avoir subi des mauvais traitements. Pour les juges, la responsabilité du centre n’est pas engagée.

Le mineur marocain est décédé lors d’une immobilisation avec des mesures de contention mécanique. Le tribunal d’Almería avait estimé en janvier 2020 ne pas avoir « de preuves suffisantes » pour conclure à la commission d’un crime, avant de rouvrir l’affaire en octobre 2020. Dans sa décision à laquelle La Voz de Almería a eu accès, le juge avait indiqué qu’il manque d’éléments pour déterminer que les agents du centre ont fait preuve de négligence envers le mineur.

« Selon le rapport d’autopsie, des enregistrements et autres pièces du dossier, le décès du mineur était accidentel », a tranché le juge, soutenant que les agents ont correctement appliqué le protocole de confinement en vigueur au moment des faits et que leur éventuelle négligence ne saurait être constitutive de crime. « Les enquêteurs ne notent aucun manquement ou ignorance délibérée de la réglementation, mais plutôt une tentative d’adaptation à celle-ci », explique le juge.

À lire : Espagne : la justice rouvre le dossier du Marocain Ilias Tahiri mort dans un centre pour mineurs

Pour toutes ces raisons, le juge a classé l’affaire sans suite. Le gestionnaire du centre, Ginso, a salué la décision du juge qui reconnaît le professionnalisme des agents du centre de Tierras de Oria. « Au cours de ses 21 années d’expérience, 17 000 jeunes sont passés par les centres Ginso et il n’a jamais été condamné. Ginso a toujours travaillé de manière responsable et dans l’intérêt des mineurs », ont indiqué les responsables.

Le parquet et l’avocat de la famille de la victime avaient fait appel de la décision, estimant que le protocole en question était « contraire à la loi » et portait atteinte à la vie et à l’intégrité physique des mineurs dans les centres d’Andalousie et de Madrid gérés par Ginso, et soutenant qu’il y a eu homicide avec négligence car, l’immobilisation d’Iliass s’est déroulée sans la présence d’un personnel médical et a duré plus de temps que prévu.

Tags : Droits et Justice - Enfant - Décès - Violences et agressions

Aller plus loin

Espagne : la justice rouvre le dossier du Marocain Ilias Tahiri mort dans un centre pour mineurs

Un tribunal d’Almeria dans le sud de l’Espagne a ordonné la réouverture du dossier sur la mort en 2019 d’un jeune Marocain dans un centre pour mineurs. Ilias Tahiri est décédé à...

Justice pour Ilyas Tahiri

Un an après la mort d’Ilyas Tahiri, asphyxié sous le genou d’un policier, de nombreuses personnes, membres de la société civile, organisations syndicales et proches du jeune...

Iliass Tahiri, Marocain tué comme George Floyd

Alors que les mouvements anti-racisme ne flanchent pas aux États-Unis et dans d’autres pays, une affaire refait surface. Il s’agit d’Iliass Tahiri, un jeune Marocain décédé dans...

Espagne : la justice rouvre le dossier d’Iliass Tahiri

Le décès du Marocain Iliass Tahiri, considéré comme « accidentel » en 2019, serait plutôt provoqué par des violences physiques subies par la victime. Des images de vidéosurveillance,...

Nous vous recommandons

Vahid Halilhodzic désavoué, Hakim Ziyech sera au mondial

À quelques mois du démarrage de la coupe du monde, le président de la fédération marocaine de football, Fouzi Lekjaa (FRMF), a rouvert les portes à un retour de Hakim Ziyech en sélection, pourtant en conflit ouvert avec le sélectionneur Vahid...

PETA dénonce les conditions de transport des animaux vivants vers le Maroc

Plusieurs manifestants, membres de l’association internationale de protection des animaux PETA Allemagne ont manifesté devant le parlement européen à Strasbourg pour exiger la cessation du transport des animaux à travers le monde. Le Maroc figure parmi...

La Marocaine Malika El Maslouhi fait de la Pub pour Frame Denim

Le mannequin maroco-italien Malika El Maslouhi a un programme assez chargé. Elle a été sélectionnée pour faire partie de la nouvelle campagne de la très réputée griffe Frame Denim, pour la saison automne-hiver...

Marouane Chamakh réagit à l’élimination des Lions de l’Atlas

L’ancien attaquant des Lions de l’Atlas, Marouane Chamakh, a réagi à la participation du Maroc à la 33ᵉ édition de la Coupe d’Afrique des nations 2021. Dans un entretien accordé au site officiel des Girondins de Bordeaux, l’ancien joueur s’est surtout étalé...

Halal : le Brésil cible le marché marocain

Le Brésil a annoncé la signature très prochaine des accords commerciaux avec plusieurs pays musulmans dont le Maroc, pour augmenter ses exportations de produits agricoles vers ce vaste marché.

Halilhodzic ne veut plus de Ziyech dans l’équipe

La tension entre Vahid Halilhodzic et Hakim Ziyech est toujours aussi vive malgré les tentatives opérées pour aplanir les divergences entre les deux hommes. Le sélectionneur est catégorique et ne veut plus de Ziyech en sélection nationale, tandis que le...

MRE : réservation obligatoire avant l’entrée au port d’Algesiras

L’Autorité portuaire d’Algésiras a annoncé que les voyageurs qui souhaitent embarquer avec leurs véhicules, dans le cadre de l’Opération Marhaba, devront se munir obligatoirement d’un billet.

Le roi Mohammed VI en voyage en France

Le roi Mohammed VI s’est rendu en France mercredi 1ᵉʳ juin dans le cadre d’un déplacement privé. Il s’agit de son premier déplacement en Europe depuis la fin de la crise du Covid-19.

Nouvelles révélations sur l’arrivée de Brahim Ghali en Espagne

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sans fournir des informations sur l’identité des personnes à bord de l’avion de la présidence algérienne qui transportait Brahim Ghali, le leader du Front Polisario vers l’Espagne le 18 avril, a demandé à l’armée...

Le Maroc va extrader un militant ouïgour

La Cour de cassation de Rabat a autorisé mercredi, l’extradition vers la Chine de l’activiste ouïghour, Yidiresi Aishan, arrêté en juillet dernier au Maroc. Les ONG de défense des droits de l’Homme n’approuvent pas cette...