De plus en plus d’étudiants américains au Maroc

18 novembre 2020 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les étudiants américains se rendent de plus en plus au Maroc pour poursuivre leurs études. C’est ce que révèle un récent rapport intitulé «  Open Doors  » de l’institut international pour l’éducation.

Au cours de l’année académique 2018/19, le nombre d’étudiants américains au Maroc est passé de 1 411 à 1 749. Pourtant, le Maroc, quelques années auparavant, n’avait pas la cote. Mais les liens d’amitié entre les deux pays, la performance du système éducatif et d’autres paramètres ont fait pencher la balance. Au cours de la même période, le nombre des étudiants marocains poursuivant leurs études aux États-Unis a augmenté de 2,6 %, passant de 1 461 à 1 499.

Dans un communiqué, l’ambassadeur des États-Unis au Maroc a indiqué que “les étudiants américains considèrent depuis longtemps le Maroc comme étant une excellente destination d’études eu égard à l’hospitalité du peuple marocain, la richesse et la diversité de la culture marocaine, ainsi qu’aux liens d’amitié étroits entre les États-Unis et le Maroc, tissés depuis plus de 200 ans”. Selon David Fischer,«  les Marocains à leur tour estiment que le système d’enseignement supérieur américain offre les meilleures possibilités d’éducation dans une série de disciplines essentielles, de l’ingénierie à la médecine en passant par l’étude de la langue anglaise  », rapporte la MAP.

Pour l’ambassadeur, lorsque les deux pays viendront à bout du Covid-19, les échanges éducatifs entre les deux pays vont reprendre et même dépasser les chiffres publiés dans le rapport “Open Doors 2020”. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Etudiants - Education

Aller plus loin

Résidences universitaires : les étudiants en colère

Au terme de la période de confinement hors des résidences universitaires privées, les étudiants exigent des compensations, mais l’administration des établissements s’y refuse...

Les étudiants marocains affluent en France, malgré la crise

Malgré la crise sanitaire, les étudiants marocains ne renoncent pas à leurs projets de poursuivre les études supérieures en France. En préparation de la rentrée académique...

Le nombre d’étudiants étrangers au Maroc en hausse

Le nombre d’étudiants étrangers au Maroc ne cesse d’augmenter. Cette hausse est plus remarquable, notamment au sein des établissements privés qui comptent actuellement jusqu’à...

Près de 10 000 étudiants marocains partent pour la France

Près de 10 000 étudiants marocains inscrits dans des universités en France s’apprêtent à partir en France pour l’année universitaire 2020-2021. Dans le rang de ces étudiants...

Ces articles devraient vous intéresser :

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...