Comment expliquer la débâcle des Marocains aux JO de Tokyo ?

29 juillet 2021 - 13h40 - Sport - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Qu’est ce qui pourrait expliquer les mauvaises prestations des Marocains aux Jeux Olympiques de Tokyo. Les sportifs et certains cadres techniques ont choisi les réseaux sociaux pour expliquer et commenter la débâcle observée à Tokyo, dire surtout certaines vérités et mettre à nu les réalités au sein de quelques fédérations.

Même si à quelques jours des JO,certains athlètes ont menacé de boycotter la compétition, avançant des arriérés de salaires, les Marocains ne s’attendaient pas à ces genres de résultats. Selon le quotidien Al Massae, la délégation marocaine n’a pas encore réussi à remporter la moindre médaille. Et comme si cela ne suffisait pas, les athlètes marocains sont souvent éliminés au tout début et montrent des niveaux très bas en comparaison avec leurs adversaires. Problèmes de moyens, de performances ou simple coup du sort ?

À lire : JO Tokyo : le porte-drapeau marocain Ramzi Boukhiam vise l’or

Sur Facebook, Abdessalam Ameknassi, ancien champion du monde marocain de karaté, a décrit son amertume dénonçant le laxisme et le manque de volonté de certains responsables sportifs. Il a expliqué qu’il a attendu plusieurs années pour récupérer sa prime de victoire en 2018 lors des championnats du monde de la discipline. Le karatéka a expliqué que le fait de courir derrière 6000 dirhams lui a valu d’être marginalisé. C’est d’ailleurs la raison qui l’a poussé à changer de discipline et à ne pas être présent aux JO cette année, même si cela a été un rêve pour lui.

À lire : JO Tokyo : Samy Colman testé positif au Covid-19

Même rengaine du côté d’Anouar Boukharsa, le spécialiste du taekwondo connu pour avoir jeté sa médaille dans la mer quand il traversait la Méditerranée de façon irrégulière. Il n’est pas surpris par les résultats des athlètes marocains. Selon lui, la fédération est remplie d’incompétents et personne ne leur demande de rendre des comptes.

Fatima Zahra Abou Firas, la championne du monde de taekwondo y a ajouté sa couche d’amertume et de désolation concernant la gestion de certaines fédérations. L’ancien cycliste, Said Ablouach enfonce le clou en expliquant que l’unique représentant de la discipline aux JO de Tokyo s’est débrouillé tout seul sans avoir reçu de l’aide technique ou financière de la fédération.

Sujets associés : Athlétisme - Japon - Jeux Olympiques - Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

JO Tokyo : les Marocains El Bakkali et Tindouft en finale du 3 000 m steeple

Une lueur d’espoir pour les Marocains en compétition à Tokyo. Les athlètes Soufiane El Bakkali et Mohamed Tindouft se sont qualifiés, vendredi, en finale du 3 000 m steeple des...

JO Tokyo : le porte-drapeau marocain Ramzi Boukhiam vise l’or

Le surfeur marocain Ramzi Boukhiam, 26 ans, est le premier sportif marocain et arabe à décrocher une qualification pour les JO de Tokyo prévus du 26 juillet au 9 août. Désigné...

JO 2020 : le surfeur Ramzi Boukhiam en huitièmes de finale

Bonne nouvelle du côté de Tokyo pour le Marocain Ramzi Boukhiam. Il s’est qualifié dimanche pour les huitièmes de finale de l’épreuve de surf, comptant pour les Jeux olympiques en...

Jeux paralympiques de Tokyo : voici les primes des athlètes marocains

Bonne nouvelle pour les athlètes handisports qui participent aux Jeux paralympiques de Tokyo prévus du 25 août au 5 septembre. Ils recevront des primes égales à celles ayant été...

Nous vous recommandons

Athlétisme

Abderrazzak El Badaoui : défi de 1433 km en vélo solaire jusqu’au Sahara

Le coureur auxerrois d’origine marocaine, Abder El Badaoui, a décidé de se lancer dans un nouveau défi : 1 433 km à vélo solaire au Maroc.

Athlétisme en Espagne : deux Marocains se disputent les records

L’athlète espagnol d’origine marocaine, Adel Mechaal, qui a battu le record européen du 3 000 mètres en salle avec un temps de 7:30:82, vise d’autres médailles cette année. La participation de Mohamed Katir à celles-ci est une source supplémentaire de...

Espagne : décès d’un jeune athlète marocain

Hamza Bouazzaoui, jeune athlète d’origine marocaine, est décédé ce mardi des suites d’un accident de circulation survenu à Calahorra dans le nord de l’Espagne.

Le coureur Sadik Mikhou suspendu pour dopage

Mauvaise nouvelle pour le coureur Sadik Mikhou, éliminé lors des séries du 1 500m aux Jeux olympiques de Tokyo. Le Bahreïni d’origine marocaine a été provisoirement suspendu pour une affaire de transfusion sanguine à la suite d’un test effectué le 2...

Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen veut battre le record de Hicham El Guerrouj

Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen a, au meeting de Liévin, battu le record du monde en salle sur 1 500 m, en surpassant celui de l’Ethiopien Samuel Tefera. Son nouveau challenge : battre le record de la légende marocaine Hicham El...

Japon

La Tunisie invite Brahim Ghali, le Maroc rappelle son ambassadeur

Le rapprochement entre l’Algérie et la Tunisie se confirme. Après l’invitation par le pays de Kaïs Saïed du chef du Polisario, Brahim Ghali, le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur en Tunisie.

Maroc : l’ambassadeur du Japon joue la carte de l’apaisement

Shinozuka Takashi, ambassadeur du Japon au Maroc tente de faire baisser les tensions Rabat et Tokyo. La présence du Polisario aux deux dernières éditions du sommet de la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) n’a pas...

La Marocaine Siham Hilali prépare les JO de Tokyo en France

Le Pôle d’Excellence de Romilly Athlétisme (PERA) reçoit du monde depuis quelques semaines. Plusieurs athlètes de renommée internationale parmi lesquelles l’internationale marocaine Siham Hilali ont déjà rejoint le RS10 et son directeur technique Aziz...

Approvisionnement en phosphate : le Japon s’oriente vers le Maroc

Le conflit russo-ukrainien bouscule la filière des engrais dans le monde. Pour la première fois, le Japon a commencé à importer du phosphate du Maroc, pour sécuriser son approvisionnement.

Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis fin février.

Jeux Olympiques

Les raisons du changement de la nationalité sportive d’Elliot Benchetrit

Le tennisman français Elliot Benchetrit, 22 ans, a décidé de jouer désormais pour le Maroc, le pays de son père, en Coupe Davis et aux JO. Un choix «  mûrement réfléchi  » qu’il explique.

JO 2020 : le surfeur Ramzi Boukhiam en huitièmes de finale

Bonne nouvelle du côté de Tokyo pour le Marocain Ramzi Boukhiam. Il s’est qualifié dimanche pour les huitièmes de finale de l’épreuve de surf, comptant pour les Jeux olympiques en cours au Japon .

Des athlètes marocains menacent de boycotter les JO de Tokyo

Des athlètes marocains faisant partie de la délégation marocaine attendue aux JO de Tokyo, ont déclaré qu’ils manqueront à l’appel si leurs fédérations ne leur versent pas intégralement leurs salaires. Ils se plaignent du traitement qui leur est réservé et...

Soufiane Bouchikhi s’effondre et rate sa qualification aux JO de Tokyo

L’athlète belge d’origine marocaine, Soufiane Bouchikhi, a raté sa chance de décrocher le billet des JO de Tokyo. Il s’est écroulé entre le 25ᵉ et le 30ᵉ kilomètre et a dû renoncer à la compétition.

JO Tokyo : les Marocains El Bakkali et Tindouft en finale du 3 000 m steeple

Une lueur d’espoir pour les Marocains en compétition à Tokyo. Les athlètes Soufiane El Bakkali et Mohamed Tindouft se sont qualifiés, vendredi, en finale du 3 000 m steeple des Jeux olympiques.

Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA)

Coronavirus : les athlètes marocains suivis via WhatsApp par leurs entraîneurs

Les athlètes marocains s’entraînent désormais via l’application WhatsApp, en raison de la propagation du coronavirus.

Ligue de diamant : le meeting de Rabat annulé

La saison 2021 de la ligue diamant, rendez-vous majeur de l’athlétisme mondial, initialement prévue pour débuter le 23 mai à Rabat par une réunion sportive, va plutôt démarrer depuis Gateshead en Angleterre en raison de la pandémie de coronavirus. L’annonce...

L’athlète Malika Akkaoui fait les frais des choix de la Direction technique

L’athlète Malika Akkaoui dénonce sa mise à l’écart de l’Institut national d’athlétisme. Elle n’approuve pas les choix de la direction technique qui l’a privée d’entraînement et de soins.

Comment expliquer la débâcle des Marocains aux JO de Tokyo ?

Qu’est ce qui pourrait expliquer les mauvaises prestations des Marocains aux Jeux Olympiques de Tokyo. Les sportifs et certains cadres techniques ont choisi les réseaux sociaux pour expliquer et commenter la débâcle observée à Tokyo, dire surtout...