Achraf Hakimi : «  la décision de jouer pour le Maroc prise naturellement  »

8 novembre 2021 - 08h40 - Sport - Ecrit par : G.A

Fils d’immigrés marocains, Achraf Hakimi a grandi à Getafe, dans la banlieue de Madrid. Joueur du Paris Saint-Germain depuis cet été, et figure de proue de la sélection marocaine de football, sa carrière force l’admiration et la facilité avec laquelle il collectionne les titres et les récompenses individuelles ainsi que l’appréciation des supporters et celle de la presse spécialisée sont fascinantes. Dans Jeune Afrique, le joueur marocain qui réussit à faire l’unanimité au sein de la presse parle sans langue de bois de sa vie, ses ambitions, ses regrets et son rêve pour le football en Afrique, au Maroc.

C’est après un entraînement matinal aux côtés de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé, que le Lion de l’Atlas a accepté répondre aux questions du magazine panafricain. À la question de savoir ce qu’il pensait de l’engouement, de l’intérêt que lui porte le public qui l’accompagne à chaque pas qu’il franchit, Achraf Hakimi s’est montré reconnaissant. Pour celui qui vient d’être élu par la FIFA meilleur latéral droit au monde, il n’y a rien de plus gratifiant pour un footballeur de se savoir apprécié et porté par les siens, surtout quand on évolue hors de son pays. « Les supporters marocains m’apportent beaucoup de bonheur et je veux leur montrer ma gratitude en donnant le meilleur de moi-même à chaque match », rapporte Jeune Afrique.

À lire : PSG : Pochettino séduit par les performances de Hakimi

Il a remercié la fédération royale marocaine de football qui fait d’énormes sacrifices et de gros investissements afin d’offrir les meilleures conditions possibles à la pratique du football. Pour le latéral droit, les joueurs marocains doivent réaliser de belles performances lors de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, en janvier 2022, et la Coupe du monde au Qatar, la même année. « La fédération investit beaucoup et nous a ainsi doté d’un superbe centre d’entraînement. Nous sommes très heureux d’évoluer dans ces conditions et de profiter de telles installations », a-t-il souligné.

À lire : Achraf Hakimi prochain ballon d’or africain ?

Concernant les stades marocains sollicités dernièrement pour accueillir les éliminatoires (zone Afrique) de la coupe du monde Qatar 2022, Achraf Hakimi s’est dit heureux de constater que le Maroc soit un recours utile pour ces pays qui ont quelques difficultés en termes d’infrastructures. « Il est important que le Maroc dispose de grands stades et d’infrastructures modernes, et j’aime savoir que joueurs et sélections apprécient y évoluer ».

À lire : Achraf Hakimi sauve le PSG face à Metz (Vidéo)

Pour ce qui est du niveau de l’équipe marocaine de football, il pense que des efforts sont faits chaque jour et les derniers matchs sont la preuve que les joueurs marocains ont la soif de gagner et qu’ils apprécient à leur juste valeur tous les efforts consentis par les autorités marocaines. « Le niveau est bon, et ce sont en général des matchs relevés. Mais il est difficile de jouer en Afrique, ce n’est pas comme en Europe : le climat, la qualité des terrains, les installations, les hôtels… Il faut savoir s’adapter à toutes ces circonstances si l’on veut atteindre les objectifs de victoire et de qualification. C’est cet ensemble de choses qui contribue à te faire progresser et grandir en tant que joueur ».

À lire : Hervé Renard : «  Achraf Hakimi est la recrue idéale pour le PSG  »

Il a profité de l’occasion pour rendre hommage à tous ces joueurs africains, qui comme lui, évoluent à l’étranger et qui n’ont qu’une seule envie : porter très haut les couleurs de leur pays. « Il y a de grands joueurs africains qui font de grandes choses pour leur pays et dans leurs clubs. Petit à petit, les Africains montrent au monde entier qu’ils peuvent rivaliser avec les meilleurs. C’est le cas de Mohamed Salah, de Sadio Mané, de Riyad Mahrez… Je pourrais donner tellement de noms qui figurent potentiellement dans le top 10 mondial ».

À lire : Un sondage classe Achraf Hakimi meilleur latéral droit au monde

Comme de nombreux binationaux, Hakimi avait le choix entre l’Espagne qui l’a vu naître et le Maroc dont il est originaire. Mais il a préféré les Lions de l’Atlas pour des raisons qui, pour lui, paraissent évidentes. « C’est une décision qui a été mûrement réfléchie et prise au moment opportun. Je suis de culture musulmane, arabe, et lorsque tu baignes dans une culture, tu es plus habitué à certaines choses et te sens plus à l’aise à un endroit qu’à un autre. La décision s’est prise naturellement, en accord avec ce que j’avais connu dans mon environnement familial ».

À lire : Achraf Hakimi meilleur joueur de l’année 2021 ?

Lorsqu’il prendra sa retraite, Achraf Hakimi se voit bien se reposer au Maroc. Il confie avoir un amour particulier pour le Maroc, ses traditions, sa culture. « J’aime le Maroc. J’aime profondément mon pays et sa culture. Alors pourquoi pas ? On verra bien ce que la vie me réserve. Mon père vient d’Oued Zem, et ma mère est originaire de Ksar El Kébir, mais si je décide de vivre au Maroc, ce serait dans une autre ville », a-t-il confié.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Lions de l’Atlas - Achraf Hakimi

Aller plus loin

Le PSG privé d’Achraf Hakimi pour affronter le Stade rennais

Achraf Hakimi, l’un des joueurs les plus importants du Paris Saint-Germain, traverse actuellement une période difficile en raison d’une blessure qui le contraint à suivre un...

Un sondage classe Achraf Hakimi meilleur latéral droit au monde

Le site spécialisé Goal a désigné les meilleurs latéraux droits au monde en 2021. À la première place, on retrouve le joueur du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi.

Hervé Renard : «  Achraf Hakimi est la recrue idéale pour le PSG  »

Le transfert de l’international marocain Achraf Hakimi au PSG continue de faire parler. La dernière réaction en date est celle de l’ancien sélectionneur des Lions de l’Atlas,...

Achraf Hakimi prochain ballon d’or africain ?

Après avoir passé une saison exceptionnelle à l’Inter Milan en remportant la coupe d’Italie, l’international marocain Achraf Hakimi, qui a été l’un des plus gros coups du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Coup dur pour Hakim Ziyech

Alors que l’international marocain Hakim Ziyech était à deux doigts de signer au PSG, Chelsea a fait capoter in extremis l’opération en fin de mercato hivernal. Un coup dur pour le Lion de l’Atlas en difficulté dans son club, mais aussi pour le club...

Ziyech et Hakimi, le duo pour la réussite de la participation au Mondial

La réussite ou l’échec de la participation du Maroc à la coupe du monde qui débute ce dimanche 20 novembre 2022 au Qatar repose en grande partie sur l’épaule des internationaux marocains Hakim Ziyech et Achraf Hakimi.

Real Madrid : vers un retour d’Achraf Hakimi ?

Alors que le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a déclaré qu’il n’y aurait « plus de transferts cet été », la rumeur de nouveaux recrutements bat son plein.

Le ministère des Habous et des affaires islamiques en soutien aux Lions de l’Atlas (#Diro_niya)

Les Lions de l’Atlas qui affrontent mercredi l’équipe de France en demi-finale de la coupe du monde Qatar 2022 peuvent compter sur l’accompagnement du ministère des Habous et des affaires islamiques.

Medhi Benatia recommande deux joueurs marocains, la Juventus réagit

L’ex-international marocain Medhi Benatia, par ailleurs ex-capitaine des Lions de l’Atlas recommande deux défenseurs marocains à la Juventus, son ancien club, qui « traverse une période un peu compliquée, notamment au niveau extra-football. »

Abdelmadjid Tebboune salue l’exploit de l’équipe du Maroc à la Coupe du monde

Malgré la crise avec le Maroc, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a salué les exploits historiques et exceptionnels des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022, qui « ont honoré le football arabe et surtout le football maghrébin ».

Equipe du Maroc : Walid Regragui va à la recherche de joueurs

Walid Regragui, le sélectionneur de l’équipe du Maroc, va entamer une tournée européenne en vue de préparer la liste des joueurs qui doivent participer aux prochains matchs des Lions de l’Atlas le mois prochain.

Imran Louza retape à la porte de l’équipe du Maroc

Après plusieurs mois d’absence, Imran Louza, qui a rejoint Lorient FC en janvier dernier en provenance de Watford, souhaite revenir en sélection nationale. Le Lion de l’Atlas rêve de participer à la CAN 2025 et à la coupe du monde 2026 avec le Maroc.

PSG - Dortmund : les notes d’Achraf Hakimi par la presse sportive

Dortmund a pris l’avantage face au PSG (1-0) en demi-finale aller de la Ligue des champions. Achraf Hakimi, le latéral droit marocain du Paris Saint-Germain, a livré une prestation en demi-teinte, selon la presse sportive.

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...