Achraf Hakimi : «  la décision de jouer pour le Maroc prise naturellement  »

8 novembre 2021 - 08h40 - Sport - Ecrit par : G.A

Fils d’immigrés marocains, Achraf Hakimi a grandi à Getafe, dans la banlieue de Madrid. Joueur du Paris Saint-Germain depuis cet été, et figure de proue de la sélection marocaine de football, sa carrière force l’admiration et la facilité avec laquelle il collectionne les titres et les récompenses individuelles ainsi que l’appréciation des supporters et celle de la presse spécialisée sont fascinantes. Dans Jeune Afrique, le joueur marocain qui réussit à faire l’unanimité au sein de la presse parle sans langue de bois de sa vie, ses ambitions, ses regrets et son rêve pour le football en Afrique, au Maroc.

C’est après un entraînement matinal aux côtés de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé, que le Lion de l’Atlas a accepté répondre aux questions du magazine panafricain. À la question de savoir ce qu’il pensait de l’engouement, de l’intérêt que lui porte le public qui l’accompagne à chaque pas qu’il franchit, Achraf Hakimi s’est montré reconnaissant. Pour celui qui vient d’être élu par la FIFA meilleur latéral droit au monde, il n’y a rien de plus gratifiant pour un footballeur de se savoir apprécié et porté par les siens, surtout quand on évolue hors de son pays. « Les supporters marocains m’apportent beaucoup de bonheur et je veux leur montrer ma gratitude en donnant le meilleur de moi-même à chaque match », rapporte Jeune Afrique.

À lire : PSG : Pochettino séduit par les performances de Hakimi

Il a remercié la fédération royale marocaine de football qui fait d’énormes sacrifices et de gros investissements afin d’offrir les meilleures conditions possibles à la pratique du football. Pour le latéral droit, les joueurs marocains doivent réaliser de belles performances lors de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, en janvier 2022, et la Coupe du monde au Qatar, la même année. « La fédération investit beaucoup et nous a ainsi doté d’un superbe centre d’entraînement. Nous sommes très heureux d’évoluer dans ces conditions et de profiter de telles installations », a-t-il souligné.

À lire : Achraf Hakimi prochain ballon d’or africain ?

Concernant les stades marocains sollicités dernièrement pour accueillir les éliminatoires (zone Afrique) de la coupe du monde Qatar 2022, Achraf Hakimi s’est dit heureux de constater que le Maroc soit un recours utile pour ces pays qui ont quelques difficultés en termes d’infrastructures. « Il est important que le Maroc dispose de grands stades et d’infrastructures modernes, et j’aime savoir que joueurs et sélections apprécient y évoluer ».

À lire : Achraf Hakimi sauve le PSG face à Metz (Vidéo)

Pour ce qui est du niveau de l’équipe marocaine de football, il pense que des efforts sont faits chaque jour et les derniers matchs sont la preuve que les joueurs marocains ont la soif de gagner et qu’ils apprécient à leur juste valeur tous les efforts consentis par les autorités marocaines. « Le niveau est bon, et ce sont en général des matchs relevés. Mais il est difficile de jouer en Afrique, ce n’est pas comme en Europe : le climat, la qualité des terrains, les installations, les hôtels… Il faut savoir s’adapter à toutes ces circonstances si l’on veut atteindre les objectifs de victoire et de qualification. C’est cet ensemble de choses qui contribue à te faire progresser et grandir en tant que joueur ».

À lire : Hervé Renard : «  Achraf Hakimi est la recrue idéale pour le PSG  »

Il a profité de l’occasion pour rendre hommage à tous ces joueurs africains, qui comme lui, évoluent à l’étranger et qui n’ont qu’une seule envie : porter très haut les couleurs de leur pays. « Il y a de grands joueurs africains qui font de grandes choses pour leur pays et dans leurs clubs. Petit à petit, les Africains montrent au monde entier qu’ils peuvent rivaliser avec les meilleurs. C’est le cas de Mohamed Salah, de Sadio Mané, de Riyad Mahrez… Je pourrais donner tellement de noms qui figurent potentiellement dans le top 10 mondial ».

À lire : Un sondage classe Achraf Hakimi meilleur latéral droit au monde

Comme de nombreux binationaux, Hakimi avait le choix entre l’Espagne qui l’a vu naître et le Maroc dont il est originaire. Mais il a préféré les Lions de l’Atlas pour des raisons qui, pour lui, paraissent évidentes. « C’est une décision qui a été mûrement réfléchie et prise au moment opportun. Je suis de culture musulmane, arabe, et lorsque tu baignes dans une culture, tu es plus habitué à certaines choses et te sens plus à l’aise à un endroit qu’à un autre. La décision s’est prise naturellement, en accord avec ce que j’avais connu dans mon environnement familial ».

À lire : Achraf Hakimi meilleur joueur de l’année 2021 ?

Lorsqu’il prendra sa retraite, Achraf Hakimi se voit bien se reposer au Maroc. Il confie avoir un amour particulier pour le Maroc, ses traditions, sa culture. « J’aime le Maroc. J’aime profondément mon pays et sa culture. Alors pourquoi pas ? On verra bien ce que la vie me réserve. Mon père vient d’Oued Zem, et ma mère est originaire de Ksar El Kébir, mais si je décide de vivre au Maroc, ce serait dans une autre ville », a-t-il confié.

Sujets associés : Paris - Lions de l’Atlas - Achraf Hakimi

Aller plus loin

PSG : Achraf Hakimi écope de deux matchs de suspension

Expulsé lors du classico français OM-PSG dimanche, l’international marocain Achraf Hakimi a écopé de deux matchs de suspension dont un avec sursis.

Achraf Hakimi dans le Top 50 des meilleurs footballeurs au monde

Achraf Hakimi occupe la 21ᵉ place dans le classement des 50 meilleurs joueurs du monde de l’année 2021. Le sondage réalisé par Goal 50, met Lionel Messi à la tête de ce top 50...

Achraf Hakimi attaqué par l’extrême droite

L’international marocain Achraf Hakimi s’est attiré les foudres de l’extrême droite française, suite à son entretien pour le journal l’Équipe. Il a affirmé que c’est la présence...

Un sondage classe Achraf Hakimi meilleur latéral droit au monde

Le site spécialisé Goal a désigné les meilleurs latéraux droits au monde en 2021. À la première place, on retrouve le joueur du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sofyan Amrabat boude-t-il son club à cause du Barça ?

Le refus par la Fiorentina d’une offre du FC Barcelone pour recruter Sofyan Amrabat en cette fin de mercato hivernal aurait agacé l’international marocain. Mardi, ce dernier a séché l’entraînement avec son club.

Sofyan Amrabat comparé à une légende italienne

Le parcours du Maroc à la Coupe du monde a augmenté la cote de popularité de nombreux joueurs marocains. C’est le cas de l’international marocain Sofyan Amrabat dont le style de jeu au Qatar a plu au technicien italien Fabio Capello.

Un retour de Ziyech à l’Ajax définitivement écarté

L’entraîneur de l’Ajax Amsterdam, Alfred Schreuder, a écarté l’idée d’un retour de l’international marocain Hakim Ziyech chez les Ajacides en ce mois de janvier.

Sofyan Amrabat : Achraf Hakimi aide-t-il le PSG à damer le pion à Liverpool ?

Sofyan Amrabat, un des grands artisans de la percée de l’équipe du Maroc à la coupe du monde Qatar 2022, est sur les tablettes de plusieurs clubs européens qui souhaitent le recruter lors du prochain mercato. Son coéquipier Achraf Hakimi aiderait le...

Lions de l’Atlas : Hamdallah veut-il déjà s’opposer à Walid Regragui ?

L’international marocain Abderrazak Hamdallah fait partie des joueurs absents de la liste de Walid Regragui pour manque de performance et de compétition. Mais en réponse aux arguments avancés par le coach, le joueur s’est défendu avec un doublé face au...

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Azzedine Ounahi très convoité par des clubs européens

L’international marocain Azzedine Ounahi, l’une des révélations du Mondial, est sur les tablettes de plusieurs clubs importants en Europe. Outre Leicester, le FC Barcelone et la Roma sont également décidés à le recruter au prochain mercato, pour...

Houcine Ammouta a dit non à l’équipe du Maroc

Houcine Ammouta a confié avoir décliné l’offre de la Fédération royale marocaine de football de prendre la tête des Lions de l’Atlas en remplacement de Walid Regragui.

West Ham : clap de fin pour Nayef Aguerd ?

Les jours du défenseur central marocain Nayef Aguerd à West Ham sont comptés. Le club anglais souhaiterait recruter deux joueurs lors du mercato de janvier en remplacement du Lion de l’Atlas.

La FIFA salue la belle complicité entre Hakimi et Ziyech

La coupe du monde Qatar 2022 donne naissance à une belle complicité entre les internationaux marocains Hakim Ziyech et Achraf Hakimi, qui ont, avec leurs coéquipiers, amené le Maroc en huitièmes de finale. Un exploit historique.