La Nouvelle-Zélande teste le port du hijab dans la police

27 février 2021 - 06h40 - Monde - Ecrit par : S.A

La police du Leicestershire a autorisé une élève policière à porter le hijab. Une décision qui vise à encourager les musulmanes à s’enrôler davantage dans la police.

Le hijab a été conçu comme partie intégrante de l’uniforme après 16 mois de recherche. Il possède des caractéristiques de sécurité telles que des attaches magnétiques qui se libèrent facilement si elles sont saisies. Actuellement utilisé par une élève-officier, le hijab pourrait être déployé sur le territoire national, fait savoir la BBC.

La police du Leicestershire a déclaré qu’elle était la première force du pays à tester le modèle néo-zélandais. Il est fait de tissu de sport, ce qui permet la liberté de mouvement mais est léger, robuste, et facilite la respiration. La police du Leicestershire espère que le test du hijab néo-zélandais sera concluant.

« Nous avons une communauté très diversifiée dans le Leicestershire et nous voulons vraiment refléter la communauté que nous servons. […] L’une des barrières entre la communauté musulmane et les femmes en particulier a été le hijab, donc cela nous donne le meilleur des deux mondes. Nous savons qu’il y a un certain nombre d’individus qui veulent rejoindre la police, mais ils ne veulent pas compromettre leur foi », explique Yusuf Nagdi, membre d’une association au sein de laquelle se trouvent des policiers de confession musulmane.

« C’est incroyable et tellement confortable. Je suis capable de suivre ma formation aussi bien que tout le monde et d’être toujours couverte  », s’est réjouie l’élève officier Khadeejah Mansur, qui a rejoint la police en octobre et testé le hijab.

En novembre 2020, la police néo-zélandaise avait intégré, pour la première fois, le hijab à son informe et autorisé, par la même occasion, Zeena Ali, fraîchement officier à le porter. La Nouvelle-Zélande rejoignait ainsi les pays rares (Royaume-Uni, le Canada ou l’Écosse) qui ont autorisé le port du hijab au sein de la police.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Nouvelle-Zélande - Islam - Voile islamique

Aller plus loin

Raffia Arshad, première juge musulmane à porter le hijab au Royaume-Uni

Raffia Arshad, 40 ans, est la première femme musulmane et juge à porter le hijab au Royaume-Uni.

Le prince William rend hommage aux musulmans de Nouvelle-Zélande

Le prince William a rendu hommage à la communauté musulmane de Nouvelle-Zélande, un an après les attentats de Christchurch. À travers une visioconférence, il a adressé un...

Une journaliste en hijab à la télévision canadienne

Ginella Massa, c’est le nom de la première journaliste musulmane portant le voile (hijab) à présenter un programme de télévision à une heure de grande écoute à l’échelle...

Plus de 50 % des Marocains pour le port du hijab

61,2 % des Marocains sont favorables au port du hijab, selon une étude qui vient d’être publiée par par l’organisation « Menassat pour les recherche et études sociales ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Nora Fatehi convertie au Christianisme ?

L’artiste marocaine Nora Fatehi a déclenché une vague de réactions sur Instagram après avoir publié un extrait vidéo la montrant portant un collier avec une croix.

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Maroc : la date de l’Aïd Al Fitr connue

Considérant que le jeûne de Ramadan durera 29 jours cette année selon les calculs astronomiques, l’Aïd Al Fitr 2024 sera célébrée au Maroc le mercredi 10 avril.

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 11 mars dernier, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé samedi la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne à l’occasion de l’entame de la dernière...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.