Le Maroc recrutera plus d’enseignants pour la langue amazighe

21 avril 2021 - 22h00 - Ecrit par : G.A

Environ un demi-million d’étudiants suivent annuellement les cours de langue amazighe, selon le ministre de l’Éducation nationale, qui a souligné la nécessité de doubler le nombre de professeurs pour faire face comme il le faut à l’enseignement de cette langue.

Pour Saaïd Amzazi, il faut 400 enseignants par an, au lieu de 200 actuellement. Cette démarche fait partie du processus en cours pour l’officialisation de l’amazigh, ainsi que les modalités de son intégration dans l’enseignement et les domaines prioritaires de la vie publique.

C’est aussi une occasion pour le ministère de l’Éducation de mettre en pratique les recommandations de la réunion tenue le 30 décembre dernier avec l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), et dédiée à l’examen des moyens d’augmenter la cadence de généralisation de cette langue dans les trois cycles scolaires.

Tags : Amazigh - Education - Ministère de l’Education nationale - Saaïd Amzazi

Aller plus loin

Le PJD demande de traduire les documents officiels en arabe

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a demandé la traduction en arabe de tous les documents administratifs officiels publiés sur les sites Internet des ministères et...

Prix de la culture amazighe 2020 : publication des noms des lauréats

Dans le cadre de l’organisation de l’édition 2020 du Prix de la culture amazighe, l’Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM) a publié les noms des lauréats à ce concours. Le...

Crise des vocations chez les professeurs marocains

Une grande partie des enseignants marocains n’a pas la vocation et est entrée dans la profession à cause des avantages qu’elle offre, mais surtout par nécessité, selon le Conseil...

Maroc : du changement pour le concours des enseignants

Les postulants au prochain concours de recrutement des enseignants et des cadres administratifs doivent impérativement être âgés de 30 ans maximum. Vendredi, le ministère de...

Nous vous recommandons

Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine et s’installent au Maroc

En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs équipementiers automobiles déménagent leurs activités à l’étranger, notamment vers le Maroc.

L’un des meilleurs bacheliers en Espagne est une Marocaine

Touayba Bakkali, une jeune marocaine de 18 ans résidant à Tolède avec ses parents, a obtenu cette année la moyenne de 13.84 (sur 14) à l’EBAU, l’examen d’entrée à l’université que doivent passer tous les nouveaux bacheliers en...

Les greniers marocains, premières banques du monde ? (vidéo)

Au Maroc, les amazighs utilisaient des greniers berbères dans la région de Souss Massa. Ces anciens greniers pourraient être les premières banques au monde.

Maroc : 1,1 million de dirhams de faux billets détectés

Un peu plus de 7 300 faux billets ont été détectés au Maroc en 2021, selon un rapport présenté au Roi Mohammed VI par le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri.

Aziz Akhannouch s’exprime sur la réouverture des frontières

Face aux nombreuses pressions appelant à rouvrir les frontières, le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch a réagi, affirmant que cette mesure interviendra en fonction de l’évolution épidémiologique dans le pays et dans le...

PSG : Pochettino séduit par les performances de Hakimi

L’entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, a affirmé que le joueur marocain Achraf Hakimi s’adapte assez bien depuis son arrivée à Paris. En trois matchs, le Lion de l’Atlas a réussi à montrer qu’il est capable de faire le job pour lequel il a été...

Fusillade du café "La Crème" à Marrakech : peine de mort requise

Le ministère public a requis la peine capitale à l’encontre de huit individus déjà condamnés en première instance pour leur implication dans la fusillade du café « La Crème » à Marrakech.

Rabat très appréciée sur Instagram

Cette année sur Instagram, la ville de Rabat s’est classée au 14ᵉ rang des sites identifiés patrimoine mondial de l’UNESCO les plus prisés par les internautes.

Le dirham monte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,74 % face à l’euro et de 1,10 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 10 au 16 mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,55 % face à l’euro et de 2,83 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 09 au 15 juin 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...