L’immunologiste marocain Lbachir BenMohamed revient sur sa vie en France

23 avril 2021 - 10h40 - France - Ecrit par : J.K

D’origine marocaine, l’immunologiste qui développe actuellement avec son équipe, un vaccin universel contre les coronavirus, a donné les raisons de son départ de la France. Dans une interview accordée à Jeune Afrique, Lbachir BenMohamed retrace son séjour en France, un pays où la science, dit-il, n’a pas d’avenir.

Après sa soutenance doctorale sur un vaccin contre la malaria à l’institut Pasteur, l’immunologiste a pris en 1997 la direction de la Californie pour effectuer un post-doc. Cette décision de quitter la France n’a pas été spontanée, a-t-il expliqué, précisant que durant sa dernière année de thèse, il envoyait toutes les semaines, au moins cinq lettres à des universités américaines pour avoir ce post-doc. Bien qu’étant fier d’être le seul Marocain à entrer dans cet institut de prestige en 1992, il ne s’y plaisait pas vraiment.

Endurant, « je travaillais deux fois plus que mes camarades français pour justement essayer de gagner cette place », pour sortir de l’invisibilité de l’Arabe en France. En plus d’être Maghrébin, « je n’avais pas de bourse de thèse », a indiqué Lbachir BenMohamed, ajoutant que pour subvenir à ses besoins vitaux, il faisait toutes sortes de petits travaux. Des difficultés qui ne l’ont pas éloigné de son rêve, rapporte Jeune Afrique.

Ainsi, se désole-t-il, l’environnement français était peu adapté au développement des recherches innovantes. Puisque la culture du risque n’y est pas du tout au rendez-vous, raison pour laquelle les découvertes et avancées scientifiques peineront à y prendre. Les écueils vont jusque dans l’administration où, l’obtention d’un titre de séjour, tout comme une procédure de financement de projet de recherche, relèvent d’un véritable calvaire.

Autant de raisons qui ont conduit le jeune chercheur à « quitter Pasteur et la France pour un cadre plus attrayant, flexible, plus ouvert à la diversité et à l’audace » sans barrières sociales ou éthiques à ses ambitions, a-t-il conclu.

Sujets associés : France - États-Unis - Santé - Recherche - Immigration - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Un chercheur marocain promet un vaccin universel contre le Covid

Depuis l’apparition de la pandémie liée au coronavirus, c’est le branle-bas chez les scientifiques et chercheurs. Lbachir BenMohamed, chercheur américain d’origine marocaine et...

Les discriminations au logement encore présentes en Belgique

Selon une étude de la Vrije Universiteit Brussel réalisée dans la ville de Gand, et dont les résultats ont été publiés vendredi dans le journal De Morgen, la mise en place de...

Italie : un questionnaire raciste ciblant les Marocains

Les élèves du lycée de Bergame en Italie, ont été soumis à un questionnaire contenant des affirmations jugées racistes et "marocophobes" par la diplomatie marocaine. L’ambassade...

Un vaccin annoncé pour début 2022 contre tous les variants du coronavirus

Une équipe de chercheurs dirigée par le professeur Lbachir Benmohamed, immunologiste marocain, annonce pour fin 2021, le début des essais cliniques d’un vaccin conçu pour de...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Les chercheurs étudient une météorite marocaine revenue de l’espace

Une roche noire découverte au Maroc en 2018 aurait quitté la Terre, puis est restée un long moment dans l’espace, avant de revenir sur la planète, selon des chercheurs. Un phénomène inédit en science si cette thèse venait à être confirmée.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Découverte d’un important site fossilifère au Maroc

Des chercheurs internationaux ont découvert un nouveau site fossilifère important au Maroc, qui ouvre de nouvelles voies pour la recherche paléontologique et écologique. Ce site révèle que des arthropodes géants dominaient les mers il y a 470 millions...

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.