Manifestation contre les lois islamophobes à Paris

15 mars 2021 - 07h20 - France - Ecrit par : J.K

À l’appel de plusieurs organisations et de la société civile, un rassemblement a été organisé ce dimanche sur la place de la République à Paris, pour « alerter l’opinion nationale et internationale contre la loi « séparatisme » et les pratiques islamophobes qu’il va renforcer.

Bien qu’il soit désormais appelé projet de loi « confortant le respect des principes de la République », rien n’a changé quant à l’esprit du texte de loi qui prône « Travail, éducation, vie associative, organisation et pratique du culte. Cette loi va restreindre la capacité d’agir des personnes musulmanes dans tous les aspects de leur vie sociale », indique la coordination.

Pour les associations antiracistes, ce projet de loi qui permettra par ailleurs de « lutter contre la haine en ligne » constituera un frein pour leurs activités, « tandis que les populations musulmanes pourront impunément faire l’objet d’une couverture médiatique injurieuse », sans oublier le renforcement du contrôle des associations cultuelles et des lieux de culte. Suite au défilé devant le Trocadéro et devant le Sénat, les manifestants alertent l’opinion internationale sur la place de la République, en plus des soutiens déjà reçus de certaines personnalités, principalement britanniques.

Pour rappel, le choix du dimanche 14 mars 2021 est symbolique, car le 15 mars 2021 représente la deuxième commémoration du jour où « un suprémaciste membre bienfaiteur de Générations identitaire, inspiré de thèses islamophobes françaises comme celle du ‘grand remplacement’ a assassiné 51 musulmans à Christchurch en Nouvelle-Zélande ».

Depuis lors, le 15 mars est devenu la Journée mondiale contre l’islamophobie. Ainsi, le choix de ce jour pour le rassemblement est symbolique et vient rappeler que « l’extension du domaine de la neutralité religieuse que la loi prévoit va accroître le chômage et la précarité, détruire des pans entiers du secteur associatif et vider de sa substance le principe même de liberté associative », ont souligné les organisateurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Manifestation - Religion - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Des dizaines de mosquées dans le viseur des autorités françaises

En France, 89 mosquées soupçonnées de «  séparatisme  » feront l’objet d’un contrôle après l’entrée en vigueur de la loi «  confortant le respect des principes de la République...

France : le «  séparatisme  » désormais considéré comme un délit

Le nouveau délit de «  séparatisme  », l’une des mesures phares du projet de loi «  confortant le respect des principes de la République  », défendu par Emmanuel Macron, a été...

Paris : manifestation contre le projet de loi « séparatisme »

Ils étaient près de 200 citoyens à manifester, dimanche 14 février place du Trocadéro à Paris, contre le projet de loi « confortant les principes républicains » qui devrait être...

Les propositions de Jean-Pierre Chevènement pour un « islam tranquille »

Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de l’Intérieur appelle à la promotion d’un "islam tranquille", d’un "islam républicain" en France.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

MRE : Du changement pour l’opération Marhaba 2024

Contrairement aux années antérieures, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc va démarrer deux jours avant la date habituelle. La coïncidence avec l’Aïd al-Adha oblige.

Hôtels au Maroc : la fin du certificat de mariage ne plaît pas à tout le monde

Au Maroc, la levée de l’exigence d’un certificat de mariage dans les hôtels est loin de faire l’unanimité. Alors que certains Marocains ont célébré cette évolution comme une étape vers plus de liberté personnelle et de vie privée, d’autres estiment que...

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Le Maroc débutera le ramadan le mardi 12 mars

Le mois de Ramadan débutera bel et bien mardi 12 mars 2024 au Maroc. Le ministère des Habous et des Affaires islamiques l’a annoncé ce dimanche 10 mars, après l’observation du croissant lunaire.

Maroc : la date de l’Aïd al-Adha 2024 connue

L’Aïd El Adha 2024 est l’une des célébrations les plus importantes pour les musulmans. Quand aura-t-il lieu au Maroc ?

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...