Recherche

Maroc : de graves accusations portées à l’encontre des dirigeants du PJD

© Copyright : DR

4 novembre 2020 - 21h30 - Société - Par: S.A

Un membre influent du Mouvement Unicité et Réforme (MUR), proche des ministres du gouvernement, a porté de graves accusations à l’encontre des dirigeants du Parti de la Justice et du développement (PJD), pour abus de confiance, trafic d’influence, enrichissement illicite, délit d’initié et corruption.

« Certains dirigeants, des responsables de la gestion de la chose locale et des membres des cabinets des ministres du PJD se sont rapidement enrichis et possèdent aujourd’hui des villas, des fermes, des appartements de luxe et de luxueuses voitures. Ils n’agissent que pour améliorer leur situation sociale et économique, promouvoir et régulariser leur fonction au lieu d’œuvrer pour les intérêts des citoyens et le respect du contrat conclu lors des campagnes électorales », a-t-il dénoncé sur les réseaux sociaux.

Au dire de ce membre influent du MUR, ces membres du PJD sont devenus des personnes serviles qui œuvrent et manœuvrent pour plaire à leurs maîtres en vue de servir leurs propres intérêts. Il a fait remarquer que leurs pratiques malsaines sont aux antipodes du projet sociétal du parti. Selon lui, c’est ce qui justifierait les départs massifs du PJD et sa déstabilisation dans la région de Kénitra.

Les publications de l’homme politique ont fait réagir certains leaders du PJD mis sur la sellette qui brandissent la carte de l’expulsion du parti de toute personne qui les accuse, fait savoir Al Akhbar. Ils entendent porter l’affaire devant la justice.

Mots clés: Corruption , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Mouvement Unicité et Réforme (MUR) , Kenitra

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact